Restez connéctés

verstappen

Officiel : La boutique Max Verstappen est ouverte

Publié

le

boutique max verstappen
© DR

Le pilote Red Bull, Max Verstappen, a inauguré ce samedi 17 juin son premier magasin officiel, situé à Swalmen en Hollande, il permettra aux fans du monde entier (mais surtout de Hollande), de retrouver en un seul lieu toute la collection de vêtements et accessoires à l’effigie du jeune prodige de la F1.

Vous pourrez retrouver dans cette boutique officielle toute la gamme créée par son équipe Red Bull Racing, mais également les vêtements et accessoires créés sous la licence Max Verstappen.

Entre autre, vous pourrez également retrouver quelques objets du pilote Red Bull et qui ont déjà servis dans sa carrière, comme des casques, des gants, des trophées, des chaussures ou encore  des combinaisons, le tout dans le cadre d’une exposition dédiée à Verstappen.

Voici l’adresse du magasin Max Verstappen, ainsi que les horaires d’ouverture : 

Du mercredi au vendredi de 13:30 h à 17:30 h, le samedi de 10h00 à 17h00 et tous les dimanches de Grand Prix 10h00-17:00. L’adresse du magasin Max Verstappen: Bosstraat 91A, 6071 XT Swalmen, Pays-Bas

verstappen

Max Verstappen attend toujours des excuses de Vettel

Publié

le

© DR

Max Verstappen attend toujours des excuses de la part de Sebastian Vettel après le crash dont il a été victime dimanche dernier à Singapour.

Le pilote Red Bull a été impliqué dans l’accident du départ du Grand Prix de Singapour, tout comme Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen.

Aucun des trois pilotes n’a été pénalisé pour cette action, mais le pilote Red Bull considère toujours que Vettel est le seul responsable de cet accrochage et attend toujours des excuses de sa part.

« Il s’est juste contenté de dire quelque chose comme ‘oui avec le recul, les choses auraient pu être faites différemment’. Mais pour Verstappen, « ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir en arrière. »

« Vettel joue le titre, et quand vous vous battez pour le titre, vous ne devriez pas prendre de tels risques. » explique Verstappen. « Encore moins si vous savez que votre principal rival n’est que cinquième sur la grille. »

« Si Hamilton avait été à ma place, cet accident aurait fait encore plus de bruit, croyez moi ! Sincèrement, je ne comprends toujours pas pourquoi il a fait ça. »

Sebastian Vettel accuse désormais un retard de 28 points sur Lewis Hamilton au championnat du monde et est directement menacé par Valtteri Bottas, qui se rapproche toujours un peu plus à chaque course.

Continuer à lire

verstappen

Verstappen ne compte pas quitter Red Bull

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Max Verstappen a déjà déclaré qu’il ne comptait pas quitter l’équipe Red Bull, même si la formation de Milton Keynes n’affiche pas le rythme escompté depuis le début de l’année.

Red Bull est à la traîne par rapport à Mercedes et Ferrari depuis le début de la saison, et va devoir faire en sorte de continuer à développer sa RB13 jusqu’en fin de saison si elle souhaite garder sa troisième position au classement constructeurs.

En tout cas, le jeune Max Verstappen continue à y croire et ne prévoit pas de rejoindre une autre équipe dans l’immédiat, même si son nom ressort fréquemment lorsque l’on évoque les possibilités pour 2018 chez Ferrari ou Mercedes.

« J’ai toujours dit qu’il n’y avait aucune raison de partir tant que la voiture était compétitive. Pour l’instant, nous ne sommes pas là où nous voulons être, mais cela ne veut pas dire qu’il faut abandonner tout de suite. » explique Verstappen.

« Il faut continuer à travailler dur, mais après deux ou trois ans sans amélioration, ce sera une autre histoire. Il faut absolument travailler dur pour pouvoir progresser, après l’année prochaine, nous verrons ce qu’il se passera pour l’avenir. »

« Il est certain que nous continuerons à nous développer, mais chaque équipe le fait aussi. Donc, nous devons nous assurer de le faire un peu plus vite et mieux. Du côté du moteur, il n’y a pas grand chose à venir par rapport aux autres équipes, nous devons donc faire en sorte que notre voiture aille dans la bonne direction. » conclut le pilote Red Bull.

Continuer à lire

verstappen

Max Verstappen ne souhaite pas recevoir de conseils de Sebastian Vettel

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Max Verstappen déclare qu’il ne prend plus les plaintes de Sebastian Vettel au sérieux désormais, compte tenu des récentes controverses impliquant le pilote Ferrari.

Sebastian Vettel s’est une nouvelle fois plaint à la radio lorsqu’il souhaitait doubler Max Verstappen au Grand Prix de Grande Bretagne, le quadruple champion du monde considère que le pilote Red Bull bouge encore trop dans les zones de freinage.

« Ce n’est pas juste de dire que je m’y attendais, mais nous savons tous qu’il est un peu nerveux à ce sujet. »  déclarait Vettel à Autosport à l’arrivée du Grand Prix de Grande Bretagne. « Il essaie de défendre aussi fort que possible, mais à un moment donné, vous devez respecter votre ligne. Je suis sûr qu’il finira par se calmer, mais ce n’est pas le cas pour l’instant. »

Mais Max Verstappen déclare que le comportement récent de Sebastian Vettel, dont le fameux clash entre l’Allemand et Lewis Hamilton derrière la Safety Car en Azerbaïdjan, ne lui donne pas envie d’écouter ses conseils.

« Je ne prends pas cela au sérieux. » déclare Verstappen, lorsqu’il a été interrogé sur les commentaires de Sebastian Vettel. « Surtout après toutes les choses qui l’a faites, et si vous regardez les points de pénalités qu’il a eu. Mon combat avec Sebastian était correcte [en Grande Bretagne], nous avons peut-être eu un léger contact, c’était viril mais correct. » déclare Verstappen.

Continuer à lire

verstappen

Max Verstappen en perte de confiance après son cinquième abandon

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Max Verstappen déclare qu’il commence à perdre confiance après son troisième abandon consécutif ce week-end en Autriche. Le jeune hollandais a souffert d’un problème d’embrayage au départ de la course, et a ensuite été percuté au premier virage.

Verstappen commence désormais à douter sérieusement sur un retour à une situation normale après ce cinquième abandon de la saison en neuf courses. Le pilote Red Bull sait que son championnat du monde est très compromis désormais.

« En fait, j’étais raisonnablement calme [après son abandon au GP d’Autriche]. Mais c’est très décevant bien sûr, ce qui s’est passé. De cette façon, vous perdez la confiance. Pas en moi, mais dans la situation en général, je pense que c’est assez logique. » déclare Verstappen.

« Cela doit s’arrêter à un moment donné. Je sais qu’ils [l’équipe Red Bull] font toujours de leur mieux, de plus, c’est constamment un autre problème, de sorte qu’il vous est impossible de le régler vraiment, car à chaque fois il s’agit d’autre chose. »

Verstappen a dû finalement abandonner le Grand Prix d’Autriche au premier virage à cause d’une collision, mais le pilote Red Bull pense cependant que son problème d’embrayage au départ lui aurait de toute façon causé beaucoup de problèmes pendant la course.

« J’avais des problèmes d’embrayage dès le début, pendant le tout de formation j’ai pu remarquer que quelque chose n’allait pas. Quand j’ai quitté la grille [avant le tout de formation], la voiture tremblait énormément, alors ce n’était pas bon. Mais au vrai départ, lorsque je suis allé chercher le point de friction, l’embrayage a commencé à osciller, à vibrer. Ensuite la voiture s’est mise sur l’anti-calage, mais vraisemblablement, quelque chose avait déjà cassé et avait commencé à fuir. Si ça commence à glisser et à fuir dès le début, c’est fini. »

Max Verstappen estime que Red Bull n’a jamais connu une telle situation : « Je pense qu’ils n’ont jamais connu autant d’abandons avant. Je pense que cela se produit normalement sur trois ou quatre saisons, au maximum. Que puis-je dire? «Désolé» ne m’apporte rien. Depuis Monaco, je n’ai pas marqué le moindre point. » conclut Verstappen.

 

Continuer à lire

verstappen

Triste record pour Max Verstappen

Publié

le

© Red Bull Content Pool

La voiture de Max Verstappen a été frappée une nouvelle fois d’un problème de fiabilité dimanche dernier à Bakou. Le jeune hollandais a dû signer son quatrième abandon de l’année en Azerbaïdjan, alors que le calendrier 2017 va nous offrir encore 12 courses d’ici la fin de l’année.

Une situation difficile à encaisser pour Christian Horner, le team principal de l’équipe autrichienne, qui est bien conscient que Renault travaille dur pour essayer de mettre à disposition des moteurs fiables et performants, mais qui accuse le coup après le quatrième abandon pour Verstappen en huit courses.

« La cause de l’abandon [de Max Verstappen] à Montréal n’avait rien à voir avec la performance. Vous ne pouvez pas critiquer les gens qui travaillent dur entre chaque course. Mais en tant qu’équipe de course, nous sommes toujours désireux d’obtenir plus de performance et de fiabilité » explique Horner.

« Les deux défauts qu’a rencontré Max [à Bakou] sont totalement indépendants, étant donné qu’il y a eu une perte soudaine de pression d’huile [lors des essais libres], Renault doit encore faire une autopsie correcte afin de comprendre à quoi est dû notre abandon [en course]. »

Ces abandons à répétition pour Max Verstappen, lui donne le droit de figurer tout en bas du tableau des pilotes ayant le moins roulé depuis le début de la saison 2017, puisqu’en effet, le pilote Red Bull a parcouru moins de tours que tous les autres pilotes en Grand Prix (277 tours) , les pilotes McLaren ont réussi à parcourir respectivement 318 tours pour Alonso et 341 tours pour Vandoorne.

Triste record pour celui qui avoue avoir été surpris par la compétitivité de sa monoplace à Bakou, même si au final, son abandon le laisse sixième au championnat des pilotes.

« Je pense que nous avons été positivement surpris à Bakou. La voiture se comporte bien, mais maintenant je veux marquer des points. En termes de vitesse absolue, le début de l’année à été bon, mais en termes de points, ce n’est pas bon du tout. L’équipe attend de moi que je fasse de mon mieux, et moi j’attends de Red Bull que tout soit parfait, mais du côté du moteur aussi. C’est très difficile, c’est un problème moteur, et malheureusement, ce n’est pas la première fois. » explique Verstappen.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.