Connect with us

Fernando Alonso peut subir des pénalités en Hongrie

© McLaren-Honda

GP de Hongrie

Fernando Alonso peut subir des pénalités en Hongrie

Fernando Alonso a dû une nouvelle fois abandonner ce dimanche à Silverstone, le pilote McLaren-Honda s’élançait depuis la dernière position sur la grille, suite à de multiples pénalités causées par le changement de plusieurs éléments sur l’unité de puissance Honda.

Le motoriste japonais a voulu changer un maximum d’éléments à Silverstone, sur l’une des pistes où le moteur Honda n’avait aucune chance à la régulière, pour que Fernando Alonso puisse bénéficier d’un package tout neuf lors de la prochaine étape en Hongrie.

En effet, le tourniquet hongrois est l’une des pistes sur laquelle la McLaren-Honda peut signer un bon résultat, le Hongaroring étant considéré comme un circuit de châssis, le point fort de la MCL32.

Mais Alonso s’inquiète de savoir si le problème de pression dans le système de carburant, qui a causé son abandon dimanche en Grande Bretagne, aura eu un effet dévastateur sur son moteur neuf. Si tel était le cas, l’Espagnol pourrait à nouveau subir des pénalités en Hongrie.

« C’était un week-end vraiment difficile pour nous. » déclare Fernando Alonso. « C’était difficile en partant depuis la dernière position à cause de mes pénalités. Mais à un moment, je suivais un groupe de voitures, et j’ai perdu la puissance et j’ai dû abandonner. Il faut juste espérer désormais que cela n’a pas causé trop de dommages au moteur et que nous puissions l’utiliser à nouveau. »

Honda a lancé une enquête sur les causes de cette perte de pression dans le système de carburant, l’hypothèse d’un problème avec la pompe à essence a été très vite avancée par le motoriste japonais, et il faudra donc attendre les prochains jours pour savoir si Alonso devra à nouveau changer d’unité de puissance.

 

To Top