Alonso : « Pas assez de temps libre pour la NASCAR »

Alonso : « Pas assez de temps libre pour la NASCAR »

Dans sa quête de la triple couronne, Fernando Alonso ambitionne de courir au Mans et de revenir à Indy, en revanche, s’aventurer en NASCAR ne l’intéresse absolument pas.

Le double champion du monde est devenu un exemple de polyvalence depuis qu’il a couru à Indianapolis l’an dernier et est actuellement à Daytona pour participer aux essais avant le départ des 24h de Daytona à la fin du mois.

Alonso a déjà annoncé que sa participation à l’édition 2018 des 24h de Daytona serait une préparation pour les 24h du Mans, tout en restant engagé en Formule 1 chez McLaren.

« Bien-sûr, je me concentre d’abord sur la Formule 1 et sur l’objectif de remporter un troisième titre mondial. » déclare Alonso à Speed Week. « Avec le groupe propulseur Renault nous devrions être en mesure de nous impliquer de nouveau à l’avant de la grille. »

« Cependant, j’ai aussi des plans pour des événements classiques qui ne chevauchent pas le calendrier de la Formule 1. Cette course [Daytona] est la première épreuve du championnat d’endurance, et j’espère bien l’apprécier, parce que Le Mans est un autre de mes objectifs. »

« Si j’arrive à participer aux 24h du Mans cette année, ce serait génial, et j’espère que l’année prochaine je serai de retour à l’Indy 500. »

Concernant la NASCAR, Fernando Alonso estime que le style de pilotage si particulier qu’impose cette catégorie reste un frein pour lui.

« Ces voitures requièrent un style de pilotage unique qui ne peut s’acquérir qu’avec beaucoup de pratique. Mais je n’ai pas assez de week-ends disponibles pour cela. » souligne le double champion du monde de Formule 1.

« Mais après les 24h de Daytona, je suis sûr que je vais regarder la course de NASCAR, mais ce sera mon seul pas vers la NASCAR, regarder la télévision. »