Antonio Giovinazzi au volant de la DS Virgin Racing à Marrakech

Antonio Giovinazzi au volant de la DS Virgin Racing à Marrakech

Antonio Giovinazzi va prendre le volant d’une DS Virgin le 14 janvier prochain sur le tracé de Marrakech au Maroc afin de participer aux jeunes pilotes n’ayant encore aucune expérience en Formule E.

Le troisième pilote Alfa Roméo Sauber était en lice pour devenir titulaire en F1 en 2018, mais l’équipe suisse a préféré choisir le jeune Charles Leclerc, qui débutera en F1 au côté de Marcus Ericsson.

En attendant mieux qu’un poste de pilote de réserve, Antonio Giovinazzi va donc s’essayer à la Formule E le 14 janvier au côté de Joel Eriksson chez DS Virgin Racing.

L’avenir de Giovinazzi en Formule 1 n’est pas pour autant sacrifié, puisque le président de Ferrari, Sergio Marchionne, a déjà déclaré que l’Italien devrait être un peu patient pour rejoindre la catégorie reine du sport automobile.

L’une des possibilités qui s’offre à Antonio Giovinazzi est de remplacer Charles Leclerc chez Alfa Roméo Sauber en 2019, mais seulement dans le cas où le Monégasque monterait chez Ferrari en remplacement de Kimi Raikkonen après des résultats solides chez Alfa Roméo Sauber en 2018.