Restez connéctés

GP du Japon

Arrivabene blâme un fournisseur japonais pour l’abandon de Vettel

Publié

le

© Ferrari

Maurizio Arrivabene, le team principal de la Scuderia Ferrari, insiste sur le fait que personne n’est responsable chez Ferrari de l’abandon de Sebastian Vettel à Suzuka.

Ferrari a très vite confirmé que l’abandon de Sebastian Vettel était dû à une défaillance d’une bougie sur le moteur V6 Turbo italien, mais cette pièce provient d’un fournisseur japonais (NGK) et la faute ne peut donc pas être imputée à Ferrari.

Ferrari savait avant le départ de la course qu’une bougie d’allumage était défectueuse sur la voiture de Sebastian Vettel, mais l’équipe n’a pas eu le temps de régler ce problème entre la mise en grille et le départ de la course. Ironiquement, NGK, le fournisseur des bougies utilisées par Ferrari est situé à une heure de Suzuka.

Le responsable italien insiste donc sur le fait que personne n’était responsable chez Ferrari de cet abandon à Suzuka ce dimanche et rejette légitimement la faute sur le fournisseur japonais de bougie, même s’il ne le cite pas directement.

« Tout le monde a vu ce qui s’est passé. » déclare Arrivabene à Sky Sports Italia. « Avez-vous vu une erreur de la part de l’équipe ? La voiture est bien au dessus des composants qui nous ont coûté cet abandon. »

« Mais nous devons tourner la page, rester motivés, faire l’analyse de ce qu’il s’est passé et aller à Austin [la prochaine course du calendrier], même si le déficit de points avec Mercedes est grand. »

Ferrari accuse désormais 145 points de retard sur Mercedes au championnat constructeurs, et il ne reste que quatre courses avant la fin de la saison 2017.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.