FE – Audi face à une situation déroutante après un autre abandon de Lucas Di Grassi

FE – Audi face à une situation déroutante après un autre abandon de Lucas Di Grassi
© Audi Sport Abt/Lucas Di Grassi - Santiago

Audi admet que la situation est déroutante, après qu’un énième problème en course ait obligé le champion en titre Lucas Di Grassi à abandonner pour la seconde fois de l’année à Santiago ce week-end.

Di Grassi n’a toujours pas marqué le moindre point en Formule E depuis le début de la saison à Hong Kong en décembre dernier, soit quatre courses où le champion en titre de la catégorie électrique a subi des problèmes mécaniques sur sa monoplace.

Allan McNish, le directeur de l’équipe Audi Sport Abt, déclarait à la fin du ePrix de Santiago ce samedi que la situation était complètement déroutante, puisque le coéquipier de Di Grassi, Daniel Abt, n’a pas rencontré les mêmes problèmes que le Brésilien.

« C’est quelque chose qui prête à confusion. » déclarait McNish à Motorsport.com à l’arrivée du ePrix de Santiago.

« Honnêtement, à ce stade, je ne connais pas la réponse, je ne sais pas s’il s’agit du même problème que nous avons eu à Marrakech. Nous ne le saurons pas avant notre retour. »

« C’est frustrant pour nous, pour Lucas et pour les gars qui ont fait tant d’efforts depuis Marrakech jusqu’à maintenant. Nous pensions avoir trouvé une solution, et nous sommes repartis sans points [de Santiago]. »

Le principal intéressé, Lucas Di Grassi, a encore du mal à croire qu’il n’a pas marqué un seul point depuis le début de la saison.

« Le fait que nous soyons très peu fiables en ce moment est vraiment, vraiment incroyable. » déclare Di Grassi à Motorsport.com. « Avoir autant de problèmes consécutifs comme ça c’est vraiment frustrant, parce que nous avons le rythme. »

« A Marrakech, j’aurais facilement combattu pour la victoire, ici [Santiago] j’étais dans le combat pour un podium et Hong Kong je me bats pour un podium. Nous avons une très très bonne voiture, mais elle n’est pas fiable. »

« La première chose que vous apprenez, c’est de gagner une course, mais d’abord vous devez terminer. Nous ne finissons aucune course. »

commentaires