Connect with us

Quel avenir pour Carlos Sainz ?

carlos sainz toro rosso
© Red Bull Content Pool

News

Quel avenir pour Carlos Sainz ?

Carlos Sainz est jugé par bon nombre d’observateurs du monde de la F1 comme l’un des pilotes les plus talentueux de sa génération, l’Espagnol n’a cependant toujours pas été en mesure de jouer le titre mondial, après deux saisons passées chez Toro Rosso, et sans jamais avoir eu l’occasion de faire ses preuves dans une équipe de pointe.

Cependant, la situation pourrait changer l’an prochain, puisque le jeune madrilène est en pole position pour rejoindre une équipe plus compétitive que la Scuderia Toro Rosso, comme Renault, Mercedes ou bien encore Red Bull.

L’une des pistes les plus sérieuses, serait l’arrivée de Sainz chez Red Bull en remplacement de Daniel Ricciardo, pressenti lui chez Ferrari. Le principal intéressé lui-même nous confie ses souhaits pour 2018.

« L’année prochaine je voudrais me battre pour le championnat du monde, je voudrais avoir une chance de prouver que je peux le faire. Red Bull connaît mon désir, nous en avons déjà parlé, et je pense que je dois continuer sur cette voie en termes de performance si je veux continuer avec eux. » explique Sainz.

« Cette année, l’équipe Toro Rosso s’est fixée comme objectif la cinquième place au championnat des constructeurs. Donc, à partir de là nous verrons bien. Sur un plan plus personnel,  il est clair que je voudrais terminer dans les points à chaque course du reste du championnat du monde. » conclut Carlos Sainz.

L’an prochain, Red Bull devra faire face à un cruel dilemme, puisque la formation autrichienne aura la possibilité de faire débuter Pierre Gasly en F1,  qui est actuellement en Super Formula au Japon, et qui est devenue depuis quelques années l’antichambre de la F1.

Le pilote français devrait être titularisé dans la petite équipe de Red Bull, Toro Rosso, et donc au moins l’un des deux pilotes actuels devraient partir ailleurs pour laisser sa place, c’est en tout cas la politique de Red Bull avec ses jeunes pilotes depuis de nombreuses années, deux années maximum pour faire ses preuves.

To Top