News

Comment devient-on pilote Safety Car?

© Mercedes-AMG

Vous connaissez tous la Safety Car en charge de calmer la meute de pilotes de Formule 1 sur la piste et accessoirement emblème de F1only.fr.

Bernd Mayländer est connu par tous comme l’homme qui pilote la voiture de sécurité en Formule 1, en charge de neutraliser l’activité sur la piste quand Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA, lui ordonne d’intervenir. Champion en Porsche Supercup dans le passé, Mayländer dit qu’il aime son travail et espère surtout y rester encore pour de nombreuses années.

Mais comment devient-on un pilote Safety Car? Après un passage en Grand Tourisme et en DTM, il est devenu le pilote de la voiture de sécurité depuis 2000. L’Allemand vous donne un début d’explication dans un entretien accordé à GPUdate.net.

« Difficile à expliquer en quelques mots! J’ai commencé ma carrière en 1989 avec mon père dans les clubs de course. Voilà comment je suis entré dans le moteur … Puis j’ai fait un peu de Karting, mais seulement comme un passe temps. J’ai débuté avec Porsche en 1991 dans la catégorie Porsche Carrera Cup, je suis devenu champion en 1994. Puis après 94, j’ai reçu une offre de Mercedes en DTM, ce qui a été ma première saison professionnelle. J’étais déjà trop vieux de deux ans lorsque j’ai signé avec Mercedes. » explique Mayländer.

safety car 2

Au bon moment au bon endroit

« Un jour nous étions au Grand Prix de San Marin à Imola, puis le vendredi après midi la FIA est venue me voir. « Bernd, pourriez vous piloter la voiture de sécurité en Formule 3000? [en remplacement du pilote officiel, Oliver Gabin, qui participait justement à la course de Formule 3000] J’ai dis oui tout de suite. Chez Mercedes, ils étaient heureux d’avoir quelqu’un dans la voiture, et je savais que je devais faire ça bien. Herbie Blash, le directeur de course de la Formule 1, et qui a également dirigé la Porsche Supercup en tant que directeur de course, m’a dit: « Bernd si vous pouvez le faire, ce serait parfait. »  Et ce fut mon entrée à la FIA pour être avant tout pilote Safety Car en Formule 3000 . »

safety car

La Formule 1

« Un an plus tard ce fut la Formule 1, suite au départ d’Oliver Gabin, réfugié aux Etats-Unis pour participer au championnat des American Le Mans Series. Ils [La FIA] étaient donc à la recherche d’un nouveau pilote de voiture de sécurité pour la Formule 1. C’était une belle opportunité pour moi, et je n’ai pas pensé à combien de temps je ferais ce métier. Je suis toujours là 17 ans plus tard et c’est toujours aussi bon. Jusqu’en 2004, j’ai participé au championnat DTM avec Mercedes, ce fut un vrai plaisir pour moi. Mais comme j’allais être amené à piloter plus la Safety Car,  je me suis concentré sur le travail de pilote de Safety Car et je dois dire que chaque course est différente. » conclut l’Allemand.

To Top