Restez connéctés

GP de Singapour

Crash de Singapour : Comme un air de déjà vu

Publié

le

© DR

Le responsable de Mercedes, Toto Wolff, admet qu’il ressent de la sympathie pour Ferrari après le dimanche de course cauchemardesque vécu par la Scuderia à Singapour.

Les deux pilotes Ferrari se sont neutralisés mutuellement dés le départ de la course en se percutant avant le premier virage du circuit urbain de Singapour.

Sebastian Vettel avait une chance en or ce week-end de reprendre les commandes du championnat en partant depuis la pole position, mais il repart finalement de Singapour avec un zéro pointé et un retard de 28 points désormais sur Lewis Hamilton.

Même si la situation a été plutôt bien accueillie chez Mercedes, Toto Wolff reconnaît que l’action lui a rappelé Barcelone 2016, quand ses deux pilotes se sont percutés dés le premier tour de course. (Voir la vidéo plus bas) 

« En matinée, nous parlions de limiter les dégâts, et nous ne pensions pas repartir de Singapour avec une première et une troisième place. » déclare Wolff. « De notre point de vue, c’est un résultat formidable, mais lorsque l’on voit Ferrari qui est en train de perdre ses deux voitures, vous pouvez vous rappeler combien cette situation est terrible. Mais bon, à partir de là, nous étions en tête et il nous fallait juste délivrer la meilleure course possible. »

Rappelons qu’en Espagne en 2016 Lewis Hamilton et Nico Rosberg, qui se battaient pour le titre mondial, se sont percutés au quatrième virage du circuit de Catalunya.

Partis depuis la première ligne, les deux pilotes Mercedes ne se sont faits aucun cadeau au virage quatre, Nico Rosberg défendant sa position de leader de la course et Lewis Hamilton tentant une attaque suicide sur la droite de son coéquipier.

Finalement, Hamilton met une roue dans l’herbe et part en tête à queue, embarquant avec lui la Mercedes numéro 6 de Nico Rosberg.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.