formula E

ePrix de Monaco : Sebastien Buemi s’offre une quatrième victoire

© Renault-e.dams

Sebastien Buemi a réussi à transformer sa pole position en victoire cet après midi à Monaco, le Suisse s’est rapidement détaché du peloton avant de s’envoler et compter près de cinq secondes d’avance sur son poursuivant Luca Di Grassi, qui termine second.

La troisième marche est verrouillée par Nick Heidfeld au volant de sa Mahindra Racing, le pilote allemand termine à un peu plus de treize secondes du vainqueur de l’épreuve Sebastien Buemi. Du côté des Français, Nicolas Prost termine ce ePrix de Monaco à plus de 35 secondes de son coéquipier chez Renault e.dams, il franchit la ligne d’arrivée à la dixième place.

Stéphane Sarrazin a rencontré un problème au départ de la course, et s’est retrouvé dernier juste derrière l’autre Français Loïc Duval. Ce dernier a dû s’élancer depuis la vingtième place après avoir été déclassé lors des qualifications. Les deux pilotes terminent hors des points, avec 11 tours de retard pour Duval.

Soupe à la grimace chez DS Virgin également, puisque les deux pilotes ont rencontré pas mal de problèmes sur ce ePrix de Monaco. Tout d’abord avec Sam Bird qui a heurté le rail dès le début de la course, le pilote DS Virgin a dû effectuer un long passage par les stands, puis trois tours plus tard c’est au tour de Jose Maria Lopez de devoir rentrer au stand sur demande des commissaires de piste. L’Argentin a dû changer l’aileron arrière de sa monoplace suite à un contact avec l’Audi Sport de Daniel Abt.

Il faudra noter l’abandon de Jean-Eric Vergne lors de ce ePrix de Monaco, le pilote français a tenté de faire l’extérieur à Nelson Piquet à la chicane du port mais la manoeuvre aura finalement coûté très chère au pilote Techeetah.

Avertissement

Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite

To Top