Restez connéctés

Ferrari

Vettel convaincu que Ferrari peut remporter le titre

Publié

le

© Ferrari

Ferrari a semble-t-il identifié les faiblesses de sa SF70-H et a désormais une bonne compréhension de la façon dont l’équipe va devoir résoudre ses problèmes pour continuer à lutter pour le titre selon Sebastian Vettel.

La Scuderia Ferrari a construit sa monoplace la plus compétitive de l’ère V6 cette saison, ce qui lui permet de défier les champions du monde en titre Mercedes pour le championnat du monde des constructeurs.

Ferrari a obtenu l’un de ses plus beaux résultat de l’année en Hongrie, où la Scuderia a signé un doublé devant les deux Mercedes peu avant la pause estivale. Cette victoire est arrivée après que Mercedes semblait avoir gagné la course au developpement depuis quelques Grands Prix, mais Sebastian Vettel a déclaré que Ferrari savait dans quels domaines l’équipe avait besoin de travailler pour garder un avantage.

« Nous avons été compétitifs sur chaque piste où nous sommes allés. » explique Vettel. « Il est vrai que Mercedes a été là, ils avaient un peu plus de compétitivité et nous étions un peu en retard. C’est normal, d’une piste à l’autre il y a des différences. »

« Pour les pilotes, il y a certaines pistes qui sont mieux que d’autres, et c’est la même chose pour les voitures. C’est normal qu’il y ait des hauts et des bas, mais ce n’est pas notre objectif. Nous voulons être compétitifs sur chaque piste où nous allons et ce n’est pas encore le cas. »

« Désormais, nous avons le temps pour regarder les choses avec calme et essayer de nous améliorer. C’est factuel de dire qu’au cours des deux dernières années nous n’avions pas la meilleure voiture, et c’est factuel de dire qu’au cours des deux dernières années, nous n’étions pas les plus solides en termes de developpement. »

« Si vous regardez sur les trois dernières années, cette année est très différente, parce que nous continuons de progresser. Nous avons apporter beaucoup de solutions et nous avons pu voir beaucoup d’équipes les copier. C’est bon signe, c’est un témoignage du bon et dur travail effectué jusqu’ici par l’équipe et de la réussite de ce qui a été consacré à ce projet. Nous continuons cette démarche. »

« L’équipe est en bien meilleure forme cette année, et si vous avez de bons résultats, vous commencez à prendre de l’élan. Il nous appartient de continuer,  je suis tout à fait convaincu que nous avons les bonnes personnes. Nous savons comment construire une voiture forte et nous avons amélioré le moteur cette année de manière massive afin que tout se passe dans la bonne direction. Je reste convaincu que nous serons là et que nous nous battrons pour les gros points. » conclut le pilote allemand.

Ferrari

Arrivabene : « Nous serons de retour »

Publié

le

© Ferrari

Maurizio Arrivabene, le team principal de Ferrari, est loin d’être prêt de concéder le titre pilote à Lewis Hamilton après le dimanche désastreux vécu par Ferrari à Singapour.

La Scuderia a quitté Marina Bay avec un double abandon, une première depuis le Mexique 2015, mais ce résultat douloureux ne va surtout pas éroder la confiance ou les espoirs de Ferrari.

« C’était très décevant, et ce n’était certainement pas les résultats que nous attendions. » déclare Arrivabene. « Mais cela ne veut pas dire que la bataille est terminée, elle est juste devenue plus difficile. »

« Nous sommes très déçus pour nos fans, mais nous serons de retour, nous avons déjà prouvé que nous avons une excellente voiture et deux grands pilotes. »

« Nous tous, ceux à Singapour, ceux qui travaillent à Maranello, nous avons tous le cheval cabré marqué sur nos cœurs. Nous garantissons que nous nous battrons jusqu’au dernier virage du dernier Grand Prix de la saison. » conclut l’Italien.

Sebastian Vettel accuse désormais un retard de 28 points sur Lewis Hamilton, alors qu’il ne reste plus que six courses avant la fin de la saison 2017.

Le pilote allemand peut toujours garder l’espoir, puisque déjà en 2010, il accusait un retard de 31 points sur Hamilton. Le pilote Red Bul à l’époque avait alors réussi à rattraper le Britannique pour remporter le titre avec quatre points d’avance.

En 2012, il fait encore mieux, puisqu’il rattrape un retard de 41 points sur Fernando Alonso pour devenir une nouvelle fois champion du monde avec trois points d’avance.

Continuer à lire

Ferrari

Ferrari poursuit le développement de la SF70-H

Publié

le

© Ferrari

Le président de Ferrari, Sergio Marchionne, reconnait que son équipe est complètement passée à côté de son Grand Prix à domicile ce week-end à Monza.

Mercedes a mis une véritable claque à Ferrari au Grand Prix d’Italie, non seulement en qualifications sous la pluie, mais également et surtout,  sur le sec dimanche lors de la course.

L’équipe allemande a signé un doublé sur les terres de Ferrari, et avec la manière, puisque le vainqueur de l’épreuve, Lewis Hamilton, a terminé à 36 secondes de la Ferrari de Vettel, troisième.

« Je pense que nous avons complètement foiré. » déclare Marchionne. « Les réglages de la voiture n’étaient pas bons, je pense que nous avons sous-estimé le circuit. Nous avons foiré depuis la Belgique jusqu’ici, et nous devons maintenant revenir à l’usine pour comprendre à quel moment nous sommes passés à côté de quelque chose. Nous serons de retour pour Singapour. »

Le développement de la SF70-H continue

Ferrari va continuer à développer sa SF70-H jusqu’à la fin de la saison 2017, ce qui pourrait effectivement permettre à la Scuderia de rattraper son retard sur Mercedes.

« L‘aspect le plus intéressant et encourageant est que nous avons un plan de développement pour le reste de l’année. » déclarait le président de Ferrari samedi à Monza. « Ce n’est pas seulement cette course, mais Monza est la plus difficile de celles qui restent. Si nous regardons le développement à partir d’ici jusqu’à la fin de l’année, nous avons une série d’interventions sur le moteur et l’aérodynamique. »

« Ces améliorations vont encore nous aider cette année et vont nous aider à avoir une base solide pour 2018. Donc, je ne peux pas être plus heureux, je suis vraiment heureux malgré le résultat de Spa qui n’était pas ce que nous voulions, mais le pas en avant est énorme. » conclut le président de Ferrari.

Continuer à lire

Ferrari

Officiel : Sebastian Vettel prolonge avec Ferrari

Publié

le

C’est désormais officiel, Sebastian Vettel prolonge son contrat avec Ferrari pour trois années supplémentaires, le pilote allemand reste à Maranallo jusqu’en 2020.

Le quadruple champion du monde a déclaré cette semaine qu’aucune annonce ne serait faite avant au moins deux semaines, mais finalement, la nouvelle est tombée peu avant les qualifications du Grand Prix de Belgique ce samedi.

Le Line-Up Ferrari restera donc le même l’an prochain, Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel feront toujours équipe à Maranello en 2018.

 

Continuer à lire

Ferrari

Kimi Raikkonen : « Heureux de continuer avec Ferrari »

Publié

le

© Ferrari

Après l’annonce faite ce mardi sur sa titularisation chez Ferrari pour la prochaine saison de Formule 1, Kimi Raikkonen va désormais pouvoir entamer sa deuxième partie de saison l’esprit libre.

Le Finlandais était au cœur de toutes les rumeurs depuis le début de la saison concernant son avenir en catégorie reine du sport automobile. Beaucoup ne voyaient pas le pilote finlandais continuer avec la Scuderia, tant ses performances semblaient un cran en dessous de son coéquipier Sebastian Vetttel.

Mais finalement, la formation italienne a décidé de continuer à faire confiance à Iceman et lui a donc fait signer un contrat pour une saison supplémentaire, misant ainsi sur la continuité.

« Je suis heureux de continuer avec Ferrari. » déclare Kimi Raikkonen. « Nous avons commencé à en discuter très récemment, et cela s’est concrétisé par un nouveau contrat. Cela n’a pas pris longtemps pour y réfléchir. Je savais depuis un certain temps ce que je voulais, ce que l’équipe voulait, et maintenant, c’est signé. »

La plupart des Européens ont repris une fausse information selon laquelle la signature du contrat de Sebastian Vettel dépendrait de la présence de Kimi Raikkonen ou non au sein de l’équipe en 2018. Le Finlandais se refuse de lier cette fausse information à la signature de son contrat.

« Je n’aurais pas signé si je n’appréciais pas ce que je fais et si je n’avais pas une bonne entente avec toute l’équipe et toutes les personnes. »

« A ce moment de ma vie, il est bon de prendre une saison après l’autre. Mais bon, je connais très bien les médias, et dans un mois il y aura déjà des spéculations sur moi en 2019. » conclut le pilote Ferrari.

Continuer à lire

Ferrari

Officiel : Ferrari conserve Kimi Raikkonen pour 2018

Publié

le

© Ferrari

La Scuderia Ferrari a décidé de reconduire son pilote Kimi Raikkonen pour une saison de plus à partir de l’an prochain.

Iceman est présent au sein de la Scuderia Ferrari depuis 2014, même si le Finlandais avait déjà fait partie de l’équipe de 2007 à 2009, remportant son premier titre mondial au passage avec Ferrari.

« Ferrari annonce que la Scuderia Ferrari a renouvelé son accord technique et sportif avec Kimi Raikkonen, le Finlandais continuera donc à défendre les couleurs de Ferrari en 2018. » indique Ferrari dans son communiqué.

Selon toute vraisemblance, Kimi Raikkonen devrait faire de nouveau équipe avec son actuel coéquipier, Sebastian Vettel. L’annonce de la reconduction de l’Allemand devrait être faite dans très peu de temps.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.