Forte croissance pour les audiences TV et numériques de la F1 en 2017

Forte croissance pour les audiences TV et numériques de la F1 en 2017

La saison 2017 a vu la Formule 1 enregistrer une augmentation des chiffres d’audience à la fois sur les plateformes TV et numériques par rapport à l’année précédente. La marque F1 enregistre également la plus forte croissance sur les plateformes de médias sociaux.

L’audience cumulée TV – soit l’ensemble de l’audience moyenne de l’ensemble des programmes de F1 diffusés sur l’année – dans les 20 premiers marchés (selon le classement de l’audience TV) s’élève à 1,4 milliard, soit une augmentation de 6,2% par rapport à 2016.

Les quatre principaux marchés – l’Allemagne, le Brésil, l’Italie et le Royaume-Uni, classés en chiffres absolus – ont tous enregistré une croissance positive. Les plus fortes ont été l’Italie (+19,1%), le Brésil (+13,4%), le Royaume-Uni (+3,9%) et l’Allemagne (+0,9%). D’autres augmentations significatives ont été enregistrées en Chine (+ 42,2%), en Suisse (+ 14,3%) et au Danemark (+ 14,1%).

Le visionnage cumulé (en direct et en différé) des courses est resté autour de 603 millions, avec une augmentation de 1% de l’audience en direct et des améliorations dans l’audience cumulée pour les séances d’essais libres et de qualification.

Au cours de l’année 2017, 352,3 millions de téléspectateurs uniques ont syntonisé au moins une fois leur téléviseur en programmation F1 – la première fois depuis 2010, il n’y a pas eu de diminution de ce nombre spécifique. Sur les principaux marchés, il y a eu une augmentation de 2,4%, avec le Mexique (+ 22,6%), l’Italie (+ 16,7%) et les États-Unis (+ 13%) en tête du peloton en termes d’amélioration.

Le Brésil reste le plus grand marché de la télévision avec plus de 76 millions de téléspectateurs, malgré une légère baisse (-1,8%) par rapport à 2016.

Le nombre d’utilisateurs des plateformes de médias sociaux de la Formule 1 a également augmenté de manière significative en 2017, avec un total de 11,9 millions de followers sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

L’amélioration par rapport à 2016 atteignait 54,9%, ce qui a fait de la Formule 1 2017 la marque de sport affichant la croissance la plus rapide sur les médias sociaux, comme le montre le tableau ci-dessous:

Sur Facebook, les minutes de visionnage ont progressé de plus de 1 600% par rapport à 2016, atteignant plus de 390 millions, grâce notamment aux grands moments de qualification et de course, les contenus les plus vus, notamment pour les courses en Extrême-Orient.

Sur Twitter également, le contenu vidéo a été le plus performant avec plus de 64 millions de vues, en hausse de 165% d’une année sur l’autre. Et les abonnés d’Instagram ont presque doublé en 2017 (+ 93%), atteignant 3,8 millions.

Les utilisateurs uniques du site officiel et de l’application de Formule 1 ont atteint un total de plus de 124 millions, avec une augmentation de 7,5% par rapport à 2016. Les utilisateurs de Formula1.com ont progressé quasiment au même pourcentage, tandis que les utilisateurs ont augmenté de 1,7%. le nombre de séances a augmenté de 37,7%.

Les trois courses les plus performantes en termes de nombre d’utilisateurs uniques sur les deux plateformes ont été la Chine (+35,6%), Singapour (+26,7%) et les États-Unis (+19,8%).

« Nous sommes encouragés par la croissance de l’audience sur les plates-formes linéaires et numériques au cours de la saison 2017. »  a commenté Sean Bratches, directeur général des opérations commerciales à la Formule 1.

« Au cœur de nos efforts la saison dernière était d’améliorer l’expérience des fans à travers nos plates-formes et il est encourageant de voir l’engagement que les fans du monde entier ont avec les médias de la Formule 1. »

 » Notre travail se poursuit alors que les fans de Formule 1 verront des changements matériels en 2018 en ce qui concerne les expériences des titulaires et la création de nouvelles. C’est un bon moment pour être un fan de Formule 1. »