Daniel Ricciardo remporte un GP d’Azerbaïdjan complètement fou

Daniel Ricciardo remporte un GP d’Azerbaïdjan complètement fou

Daniel Ricciardo remporte le Grand Prix d’Azerbaidjan 2017, le pilote Red Bull a bénéficié de circonstances incroyables pour remonter petit à petit de sa dixième position. L’Australien devance Valtteri Bottas et Lance Stroll au volant de sa Williams, qui s’est fait doublé sur la ligne d’arrivée.

Derrière, Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Esteban Ocon, Kevin Magnussen, Carlos Sainz, Fernando Alonso et Pascal Wehrlein ferment le top dix de ce Grand Prix fou.

Lors de la seconde voiture de sécurité, Lewis Hamilton a mis un gros coup de frein avant de relancer la course, mais Vettel, qui se trouvait derrière lui, est rentré dans l’extracteur de sa Mercedes. Sebastian Vettel, furieux, s’est placé à côté de la voiture de Lewis Hamilton pour lui faire comprendre son mécontentement, mais l’Allemand a percuté la voiture du Britannique.

Au restart, Lewis Hamilton a été obligé de rentrer au stand pour effectuer un changement du tour de cou sur sa Mercedes W08, la pièce a mal été replacée peu avant le restart, et elle menaçait de s’envoler dans la longue ligne droite du circuit de Bakou.

Coup dur pour celui qui menait la course jusque là, mais son adversaire direct, Sebastian vettel, a écopé d’un stop and Go de 10 secondes au même moment pour avoir envoyé sa Ferrari contre la Mercedes de Lewis Hamilton sous Safety Car.

Du côté de chez Renault, les deux pilotes du constructeur français ont dû abandonner, Jolyon Palmer a rencontré un problème technique, tandis que Nico Hulkenberg a commis une erreur de pilotage, endommageant sa roue avant droite.

Notons que Sergio Perez et Kimi Raikkonen ont tous les deux abandonné ce dimanche en raison de dégâts sur leur monoplace respective, mais la direction de course a agité un drapeau rouge en raison de morceaux de carbone éparpillés sur la piste.

Ferrari et Force India ont donc profité de cette interruption de course pour réparer en un temps record les monoplaces de Raikkonen et Perez, les deux pilotes écoperont cependant d’un drive trought plus tard, car les deux équipes n’ont pas respecté la réglementation pour réparer les voitures.

Notons également que Fernando Alonso permet à McLaren de marquer ses premiers points de la saison grâce à sa neuvième place acquise au terme des 51 tours de course.