GP de Bahreïn

Le GP de Bahreïn : Une course « étrange » pour Valtteri Bottas

© Mercedes-AMG

Auteur d’une pole position samedi à l’issue de la séance de qualifications du Grand Prix de Bahreïn, Valtteri Bottas est incapable d’expliquer sa contre performance le lendemain en course. Le pilote Mercedes n’avait pas le rythme nécessaire pour rester en tête du Grand Prix et a même dû s’effacer lorsque son coéquipier Lewis Hamilton revenait sur lui.

Au terme de la course, Valtteri Bottas terminera finalement sur la troisième marche du podium, et même si des problèmes de pression pneumatique sont venue entacher son premier relais, le Finlandais ne comprend pas pourquoi sa Mercedes ne tenait pas le rythme lors des relais deux et trois.

« Sur les relais deux et trois, il n’y a aucune explication sur la raison pour laquelle les pneus arrières ne fonctionnaient pas. Mon rythme assez lent était sans doute dû à un problème d’équilibre et au train arrière, mais nous n’avons pas encore les réponses sur ce qui a pu causer cela. Une chose est sûre, pour moi ce n’était pas normal. J’ai tout essayé en course : Différentiel, répartition de freinage, j’ai même essayé de régler le survirage afin d’essayer d’améliorer la stabilité à l’arrière, mais il n’y avait rien à faire. Lorsque les gommes étaient neuves ça allait, mais ensuite… Ce fut une course vraiment étrange, cela n’est pas très facile à expliquer. »explique Bottas.

Mercedes travaille justement sur la compréhension des pneumatiques durant les deux journées de tests privés sur le circuit de Sakhir. Lewis Hamilton aussi à rencontré des difficultés avec ses gommes lors de la manche inaugurale en Australie.

 

To Top