Restez connéctés

GP de Malaisie

La Malaisie n’écarte pas un retour si le spectacle est au rendez-vous

Publié

le

mercedes malaisie
© Mercedes-AMG

Alors que la Malaisie accueillera la Formule 1 pour la dernière fois cette saison, après avoir décidé de ne plus faire partie du calendrier officiel de la catégorie reine du sport automobile, le promoteur du Grand Prix de Malaisie a déclaré qu’il pourrait envisager un retour de la F1 dans le pays si le spectacle offert par la discipline s’améliore dans le futur.

« Nous voulons voir à quel point la F1 est de nouveau excitante, les nouveaux propriétaires de la F1 doivent reprendre le contrôle de la compétition. » explique Dato’ Razlan Razali à Autosport. « Je pense que Bernie Ecclestone a un peu perdu le contrôle avec la FIA, le changement réglementaire drastique en 2014, avec l’introduction des moteurs V6, a été le début de la spirale négative de la Formule 1. »

« La compétition est devenue moins excitante et cela a eu un impact sur son intérêt, à la fois en termes d’audiences TV, mais aussi pour ceux qui viennent sur le circuit. Ils doivent faire revenir l’exaltation, ils doivent régler cela, nous verrons ce que le nouveau management va faire. » déclare Razlan Razali.

Razali évoque même une possible alternance avec le Grand Prix de Singapour, la course dans la cité-Etat a fait beaucoup de mal à la Malaisie dès son arrivée au calendrier de la F1.

« Il me semble que Singapour nous avait offert la possibilité d’une alternance avant de rejoindre le calendrier. C’était avant que je prenne mes fonctions, et apparemment, nous avions refusé. Est-ce que ce serait envisageable s’il y avait une autre possibilité ? Oui. » déclare le promoteur du Grand Prix de Malaisie.

GP de Malaisie

Charles Leclerc au volant de la Sauber pour 4 séances d’essais libres

Publié

le

© Sauber

Charles Leclerc sera au volant de la Sauber C36 pour quatre séances d’essais libres du vendredi matin d’ici la fin de la saison 2017.

Le pilote monégasque prendra le volant de la C36 pour les essais libres 1 en Malaisie, aux Etats-Unis, au Mexique et au Brésil.

Charles Leclerc remplacera le pilote titulaire Marcus Ericsson lors des libres 1 au Grand Prix de Malaisie, mais l’équipe suisse n’a pas encore dévoilé le reste du programme pour les trois autres Grands Prix.

Leclerc est en pole position pour devenir titulaire l’an prochain en Formule 1, et ces séances d’essais libres pourraient juste servir au Monégasque pour accumuler des kilomètres en vue de débuter sa carrière en F1 dés 2018.

Continuer à lire

GP de Malaisie

Les choix de pneus des pilotes pour la Malaisie

Publié

le

© Pirelli

Nous connaissons désormais le choix de pneumatiques de chaque pilote pour le Grand prix de Malaisie, qui se tiendra le 1er octobre à Sepang.

Pas de surprise concernant les choix de chacun, puisque le pneu Super-Tendre a été largement plébiscité par les pilotes pour ce quinzième rendez-vous de l’année.

Notons tout de même que parmi les leaders du championnat, seul Valtteri Bottas a opté pour un second train de pneus Médiums pour ce Grand Prix de Malaisie.

Continuer à lire

GP de Malaisie

Ricciardo vise une victoire avant la fin de l’année

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Daniel Ricciardo arrivait à Singapour jeudi dernier avec une grande confiance et espérait pouvoir remporter le Grand Prix de Singapour 2017.

Si les premiers essais libres du vendredi ont démontré que sa Red Bull RB13 avait effectivement un bon package sur le tracé urbain de Marina Bay, l’Australien n’a finalement pas réussi à monter sur la plus haute marche du podium ce dimanche.

Il devra finalement se contenter d’une seconde place à l’arrivée du Grand Prix de Singapour, mais l’Australien ne pouvait pas espérer mieux ce dimanche après avoir rencontré des problèmes mécaniques sur la boîte de vitesses de sa RB13.

Mais la saison 2017 n’est pas encore terminée et le pilote Red Bull pense qu’il lui reste encore quelques chances pour monter à nouveau sur la plus haute marche du podium avant la fin de l’année, même si les circuits qui arrivent seront naturellement moins adaptés à la RB13.

« En Malaisie, nous avons eu quelques petits incidents l’année dernière, mais je pense que notre rythme général n’est pas si mauvais, donc nous pourrions être plus forts que nous ne le pensons. » explique Ricciardo.

« Malaisie, Japon, nous allons bien voir. Mais je pense que nous pouvons avoir notre place sur le podium, probablement en Malaisie, au Japon et à Austin. »

« Bien-sûr, nous pourrions avoir besoin d’événements extérieurs pour vraiment nous rendre très compétitifs et viser une victoire, mais je n’ai pas envie de dire que nous n’en gagnerons pas un. Donc, je pense que nous aurons au moins une chance sur l’un de ces circuits. » conclut l’Australien.

Continuer à lire

GP de Malaisie

Pierre Gasly : « Des annonces au cours des prochains jours »

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Le petit protégé de Red Bull, Pierre Gasly, a reconnu qu’il pourrait bientôt se retrouver sous les feux de la rampe en devenant le prochain pilote Toro Rosso.

L’actuel pilote Toro Rosso, Carlos Sainz,  aurait en effet signé un accord pour devenir titulaire chez Renault en 2018, et les dernières rumeurs suggèrent que le pilote espagnol pourrait même débuter avec l’équipe d’Enstone pour le Grand Prix de Malaisie.

Le transfert de Sainz chez Renault est le résultat de négociations complexes entre Mclaren, qui souhaite le moteur Renault l’an prochain et  Toro Rosso, qui devrait hériter du moteur Honda.

Cet accord laisserait Jolyon Palmer (l’actuel pilote Renault) sur la touche pour laisser sa place à Carlos Sainz, et donc, Pierre Gasly pourrait remplacer Sainz chez Toro Rosso.

Si le pilote français ne confirme pas directement la rumeur, il laisse entendre qu’une annonce en ce sens devrait être faite dans les prochains jours.

« J’ai entendu l’histoire, et je pense que tous les détails sont en train de fonctionner maintenant. » déclare Pierre Gasly. « Entrer en Formule 1 est mon rêve et je fais tout mon possible pour l’accomplir. »

« Je pense qu’il y aura des annonces au cours des prochains jours, et j’espère vraiment que je pourrais courir pour Toro Rosso. » conclut le pilote français.

Continuer à lire

GP de Malaisie

Officiel : La Malaisie perd son Grand Prix

Publié

le

L’annonce n’est pas une surprise, mais la Malaisie a définitivement été écartée du calendrier de la Formule 1 à partir de la saison prochaine, l’édition du Grand Prix de Malaisie 2017 sera donc la dernière. La course organisée à Kuala Lumpur sur le tracé de Sepang ne faisait plus recette depuis plusieurs années, et c’est donc d’un commun accord que les responsables de la Formule 1 et ceux de Sepang ont décidé de retirer l’épreuve du calendrier.

« C’est toujours très triste de dire au revoir à un membre de la famille F1, pendant deux décennies, les fans de F1 malaisiens ont pu prouver qu’ils faisaient partie des supporters de F1 les plus passionnés. Nous aurons 21 manches au calendrier en 2018, avec l’ajout de la France et de l’Allemagne, et j’aimerais donc saisir cette opportunité pour remercier le Circuit International de Sepang pour son hospitalité et son professionnalisme au fil des années. » déclare Sean Bratches, directeur commercial de la F1.

Le Grand Prix de Malaisie perd sa place en F1 au profit d’un Grand Prix d’Allemagne, qui fera son retour en 2018, le calendrier sera donc à nouveau chargé l’an prochain, puisqu’il comportera 21 courses, comme en 2016.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.