Grosjean présente ses excuses à Ocon mais assure qu’il avait crevé avant leur accrochage

Grosjean présente ses excuses à Ocon mais assure qu’il avait crevé avant leur accrochage

Romain Grosjean assure avoir été victime d’une crevaison dans le premier tour du Grand Prix du Brésil ce dimanche, ce qui l’a empêché de contrôler sa monoplace dans le virage numéro 6.

Le pilote français a percuté la Force India d’Esteban Ocon dans le premier tour du Grand Prix du Brésil après que le pilote Force India ait tenté un dépassement sur lui. Mais Grosjean a perdu le contrôle de sa monoplace, envoyant Ocon dans l’échappatoire et l’obligeant à abandonner.

Romain Grosjean a publié un petit message ce dimanche soir sur les réseaux sociaux à l’attention de son compatriote Esteban Ocon en lui expliquant qu’il avait été victime d’une crevaison dès le premier virage en ajoutant qu’il avait du mal à comprendre sa pénalité.

« Je suis vraiment désolé Esteban Ocon, mais avec un pneu crevé (après avoir été touché au 1er virage), j’avais beaucoup de mal à contrôler la voiture. » peut-on lire sur le compte Twitter de Romain Grosjean.  « Personnellement, j’ai du mal à comprendre ma pénalité. »

Romain Grosjean a terminé à la quinzième position au Grand Prix du Brésil.