Haas devra viser la constance en 2018

Haas devra viser la constance en 2018

Le patron de l’équipe Haas, Gunther Steiner, pense que son écurie devra viser la constance en 2018, l’une des zones de faiblesse de la formation américaine au cours de la seconde partie de la saison 2017.

Alors que Haas a presque atteint ses objectifs en 2017, le manager de l’équipe déplore une performance inégale tout au long de l’année. Et même si Haas a terminé à la huitième position au classements des constructeurs comme en 2016, Steiner regrette qu’un nombre important de points aient été laissé sur la table.

« La base était bien là, mais nous avons dû faire face à des montagnes russes. » déplore Steiner. « Je dirais quand même moins lors de la première partie de la saison, parce que nous avons marqué des points lors de beaucoup de courses. »

« Nous avons marqué des points dans plus d’événements cette année que l’an dernier, ce qui signifie que notre performance était à la hausse et non à la baisse. »

« Mais ce n’était pas suffisant pour pouvoir être constamment dans les points, et vous devez être constamment dans les points pour monter au classement. Les trois ou quatre courses où nous avons abandonné nous ont coûté cher. »

Steiner reconnaît que l’équipe a basculé un peu trop tôt sur la saison 2018 et en abandonnant le développement de la VF-17.

« Nous avons manqué de compétitivité en fin de saison, et nous étions pleinement conscients que nos ressources étaient consacrées à la voiture 2018. »

« Avec le recul, nous aurions pris une autre décision. Nous aurions mieux fait de continuer à développer la monoplace 2017 afin de maximiser nos chances au championnat. »

« Mais il est désormais impossible de faire machine arrière, et il est temps de se concentrer sur 2018. Nous souhaitons faire un grand pas en avant sur le plan de la performance, et je suis certain que notre future VF-18 sera plus performante que ses aïeules. » conclut Steiner.