Haas pense à un éventuel retrait de la F1 d’ici cinq ans

Haas pense à un éventuel retrait de la F1 d’ici cinq ans

L’équipe américaine Haas F1 Team n’en ait qu’à sa deuxième campagne en Formule 1, mais déjà, le patron Gene Haas pense à un éventuel retrait de la discipline d’ici cinq ans.

L’Américain ne veut pas que son équipe stagne à l’arrière du peloton indéfiniment et se fixe donc un objectif de cinq années pour inverser la tendance.

Après presque deux années complètes en Formule 1, Haas occupe actuellement la huitième place au classement des constructeurs, et si de premier abord ce résultat peut sembler solide pour une toute petite structure, le patron de l’équipe lui en veut plus.

« D’ici cinq ans, si nous sommes toujours dans la position qui est la nôtre actuellement, c’est à dire à l’arrière du peloton, il nous faudra reconsidérer notre engagement en Formule 1. » explique Gene Haas.

« Cinq années c’est à la fois peu et beaucoup, des opportunités se présenteront encore et c’est à nous d’en profiter. Avec un peu de chance l’une d’entre elles nous propulsera jusqu’au milieu du peloton, voire un peu plus haut. »

« Il est surtout important d’avancer une étape après l’autre, et je pense que dans les dix ans, nous devrions avoir le potentiel pour gagner une course, si ce n’est pas le cas, nous aurons échoué. »

A deux courses de la fin de la saison, Haas accuse un retard d’un seul point sur Renault au classement constructeur, la formation américaine pourrait donc terminer sa deuxième année en F1 à la septième place si elle réussi à marquer suffisamment de points au Brésil et à Abou Dhabi.