Le Halo va coûter très cher aux équipes de F1

Le Halo va coûter très cher aux équipes de F1

Alors que la FIA a imposé le Halo sur les Formule 1 en le rendant obligatoire à partir de la saison prochaine, les équipes vont devoir maintenant passer à la caisse pour s’équiper de ce dispositif de sécurité.

Déjà que les équipes de F1 n’étaient pas toutes extrêmement enchantées lors de l’annonce officielle de la FIA, qui leur stipulait que le Halo serait obligatoire à partir de 2018, mais lorsqu’elles ont découvert le coût réel de ce dispositif, certaines ont pris un second coup sur la tête (sans jeu de mot).

En effet, pour l’instant trois entreprises extérieures à la Formule 1 sont en compétition pour devenir le fournisseur exclusif du Halo à partir de 2018. Le nom de l’entreprise gagnante sera annoncé la semaine prochaine, et les équipes pourront alors commencer à travailler en étroite collaboration avec cette société. Notons que le contrat obligera également l’entreprise à fournir le Halo pour la Formule 2 et la Formule E.

Mais selon les dernières estimations, le Halo devrait coûter au minimum 13 000 euros l’unité et pourrait même grimper jusqu’à 24 0000 euros selon les spécifications demandées par certaines équipes (intégration d’éléments aérodynamique, caméra ou autre).

Alors bien-sûr, à l’échelle de la Formule 1, cette somme peut paraître dérisoire, mais sachez que les équipes ne se contenteront pas d’acheter seulement un exemplaire du Halo. La plupart des formations inscrites au championnat du monde de F1 devront commander au minimum cinq exemplaires de ce dispositif.

« Ce sera cher. » explique Andy Green, le directeur technique de Force India. « Non seulement nous allons devoir acheter le Halo pour nos voitures, mais il en faudra aussi pour les tests de charge de la FIA. » 

A ce rythme là, la facture pourrait en effet très vite gonfler pour les équipes, d’autant qu’il faudra également acheter le Halo en double au cas où l’un des exemplaires ne soit endommagé lors d’une séance d’essais ou bien tout simplement abîmé lors du transport.

La facture pour les équipes de F1 pourrait avoisiner les 170 000 euros rien que pour l’achat du Halo pour une seule saison.