James Allison : « Nous n’étions simplement pas assez bons »

James Allison : « Nous n’étions simplement pas assez bons »

James Allison, l’ancien directeur technique de Ferrari de 2013 à 2016, ne tarit pas d’éloges sur le travail de Ferrari avec sa SF70-H. La Scuderia a impressionné durant les essais hivernaux, et a confirmé sa bonne forme avec la victoire de Sebastian Vettel dimanche dernier au Grand Prix d’Australie.

Pour Allison, qui est désormais directeur technique chez Mercedes, les choses sont très claires  après la première course de la saison, Ferrari est l’équipe la plus forte de la grille même si les différences sont extrêmement faibles.

« Si ce n’était pas déjà clair après les qualifications, maintenant [après la course] c’est certainement clair que c’est une saison avec de très petites différences. Ferrari avait une voiture très rapide, et nous n’étions tout simplement pas assez bons pour être avec eux. Ce n’est qu’une course d’une longue saison, et nous avons marqué des points avec nos deux voitures. Désormais, nous sommes déterminés à faire en sorte que les petites marges tomberont de notre côté la prochaine fois. » déclare James Allison.

Mercedes occupe la seconde place au championnat constructeurs après la première course de la saison, le championnat 2017 comporte 20 Grands Prix.

COMMENTS