Restez connéctés

GP de Singapour

Jos Verstappen regrette une décision politique envers Vettel

Publié

le

© DR

Jos Verstappen, le papa de Max Verstappen, considère que Sebastian Vettel n’a pas été puni pour l’accrochage survenu ce dimanche à Singapour pour de simples raisons politiques.

Dés le départ du Grand Prix de Singapour, les trois pilotes, Max Verstappen, Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel se sont percutés.

Par la suite, les commissaires de course ont dû prendre une décision pour savoir qui était en faute dans cet accrochage, qui aura coûté l’abandon aux trois pilotes.

Mais à la surprise générale, aucun des pilotes n’a été sanctionné par les commissaires de course du Grand Prix de Singapour, une décision politique pour Jos Verstappen.

« Peut-être que c’est une excuse politique, parce que Vettel ne peut plus se rien se permettre. » déclare Jos Verstappen.  (Rappelons que Sebastian Vettel a été avertit par la FIA lors de son contact avec Lewis Hamilton à Bakou).

« Si on lui donne une véritable punition, le championnat sera terminé. C’est pour cela que je pense qu’il n’y a rien eu comme sanction. Je l’ai vu comme toute le monde, Max [Verstappen] ne pouvait aller ni à gauche ni à droite. Vettel est venu sur la gauche et Raikkonen est venu sur la droite, que pouvait-il faire ? Max ne pouvait rien faire du tout, et je le dis, ce sont les Ferrari qui sont à blâmer. »

GP de Singapour

Enervé, Alonso laisse un trou dans le mur de sa chambre à Singapour

Publié

le

© McLaren-Honda

Fernando Alonso révèle qu’il a laissé un trou de la taille de son poing dans sa chambre à Singapour après avoir dû abandonner le Grand Prix de Singapour.

Le pilote McLaren avait effectué un incroyable envol lors du départ au Grand Prix de Singapour, mais le double champion du monde a été l’une des victimes collatérales du crash survenu entre les deux pilotes Ferrari et la Red Bull de Max Verstappen dés le départ de la course.

Alonso, troisième au premier virage, s’est fait harponner par la Red Bull de Max verstappen, qui n’avait plus de direction après avoir été percuté par la Ferrari de Kimi Raikkonen.

Le pilote McLaren a alors essayé de continuer sa course, mais sa MCL32 avait trop souffert lors de l’impact au premier virage. Il abandonnera quelques tours plus tard dans une frustration énorme.

« Oui… » répond l’Espagnol, lorsqu’il lui est demandé ce jeudi à Sepang s’il a bien laissé un trou dans le mur de sa chambre à Singapour. « C’était une frustration, nous étions juste derrière Lewis, et nous avions les bons pneus à ce moment là. »

« Nous aurions même pu essayer de l’atteindre. Nous aurions probablement perdu une ou deux places, mais pas plus, parce qu’il s’agit d’un circuit urbain et personne ne vous dépasse. Ce podium aurait pu être l’une des plus grandes étapes de ma carrière, et nous l’avons manqué. »

Continuer à lire

GP de Singapour

Vidéo : Quand Daniel Ricciardo relâche la pression en conférence de presse

Publié

le

© DR

Allez ça ne coûte pas cher et pour vous prouver que Daniel Ricciardo est le pilote le plus détendu du paddock, voici la preuve en vidéo.

Le pilote Red Bull n’a pas pu se retenir ce dimanche en conférence de presse à l’arrivée du Grand Prix de Singapour, l’Australien a évacué la pression comme il l’a pu (sans jeu de mot) aux côtés de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

Dans un élan de générosité, le pilote Red Bull a partagé sa joie de se retrouver sur le podium du Grand Prix de Singapour, réussissant même à faire rire le Finlandais Valtteri Bottas.

Continuer à lire

GP de Singapour

Hamilton : « Verstappen était dans l’angle mort de Vettel »

Publié

le

© DR

Lewis Hamilton a suggéré que Sebastian Vettel ne pouvait certainement pas voir Max Verstappen et Kimi Raikkonen des ses rétroviseurs dimanche à Singapour lors du départ.

Vettel, Raikkonen et Max Verstappen se sont retrouvés tous les trois au tapis au départ du Grand Prix de Singapour après que Raikkonnen, accroché par la Red Bull de Verstappen, ait percuté son coéquipier Sebastian Vettel.

Lewis Hamilton est resté à l’arrière de tous problèmes et a réussi à prendre la tête de la course et à remporter le Grand Prix de Singapour.

Spectateur de premier ordre lors de ce crash spectaculaire, Lewis Hamilton estime que Sebastian Vettel ne pouvait pas voir les deux autres pilotes, qui étaient situés dans un angle mort.

« Souvent, si vous regardez mon départ à Monza, vous ne pouvez même pas voir le pilote situé à la deuxième position. Il se situe généralement dans un angle mort, et s’il prend un bon départ comme vous, alors il est difficile de savoir où il se trouve. » explique Hamilton.

« Donc, votre première pensée immédiate est de couvrir votre partie de la piste, d’aller à l’intérieur et de couvrir. Je suppose que c’est ce qu’il a voulu faire. »

« Lorsque vous faites ça, tout à coup, ils apparaissent dans vos rétroviseurs et vous pouvez comprendre où ils se trouvaient. Mais parfois vous le faites et vous êtes en avance, si bien que vous ne savez pas où ils sont. »

 

Continuer à lire

GP de Singapour

Valterri Bottas victime de déshydratation à Singapour

Publié

le

© Mercedes-AMG

Valterri Bottas a été victime de déshydratation ce dimanche au Grand Prix de Singapour après que son système de boisson soit tombé en panne.

Le Finlandais, qui a terminé troisième derrière Lewis Hamilton et Daniel Ricciardo dans la course la plus longue de la saison sur le tracé de Marina Bay, a été incapable de s’hydrater durant les deux heures de l’épreuve.

Même si les températures étaient un plus fraîches que les jours précédents, les pilotes ont tout de même pris le départ de la course avec un thermomètre frôlant les 30 degrés, et avec une température à l’intérieur du cockpit aux alentours des 60 degrés. Certains pilotes, dont Valtteri Bottas, ont ainsi pu perdre jusqu’à 3 kilos durant le Grand Prix de Singapour.

« Maintenant je me sens bien. » expliquait Bottas à l’arrivée de la course ce dimanche. « C’est vers la fin de la course que j’ai commencé à sentir que ma vision n’était plus assez claire. Mais vous savez, les êtres humains sont capables de faire des choses extraordinaires tant que vous n’abandonnez pas. »

Ce n’est pas la première fois qu’une panne arrive sur un système de boisson en Formule 1, mais Singapour n’est certainement pas le meilleur endroit pour que cela se produise.

Continuer à lire

GP de Singapour

Crash de Singapour : Comme un air de déjà vu

Publié

le

© DR

Le responsable de Mercedes, Toto Wolff, admet qu’il ressent de la sympathie pour Ferrari après le dimanche de course cauchemardesque vécu par la Scuderia à Singapour.

Les deux pilotes Ferrari se sont neutralisés mutuellement dés le départ de la course en se percutant avant le premier virage du circuit urbain de Singapour.

Sebastian Vettel avait une chance en or ce week-end de reprendre les commandes du championnat en partant depuis la pole position, mais il repart finalement de Singapour avec un zéro pointé et un retard de 28 points désormais sur Lewis Hamilton.

Même si la situation a été plutôt bien accueillie chez Mercedes, Toto Wolff reconnaît que l’action lui a rappelé Barcelone 2016, quand ses deux pilotes se sont percutés dés le premier tour de course. (Voir la vidéo plus bas) 

« En matinée, nous parlions de limiter les dégâts, et nous ne pensions pas repartir de Singapour avec une première et une troisième place. » déclare Wolff. « De notre point de vue, c’est un résultat formidable, mais lorsque l’on voit Ferrari qui est en train de perdre ses deux voitures, vous pouvez vous rappeler combien cette situation est terrible. Mais bon, à partir de là, nous étions en tête et il nous fallait juste délivrer la meilleure course possible. »

Rappelons qu’en Espagne en 2016 Lewis Hamilton et Nico Rosberg, qui se battaient pour le titre mondial, se sont percutés au quatrième virage du circuit de Catalunya.

Partis depuis la première ligne, les deux pilotes Mercedes ne se sont faits aucun cadeau au virage quatre, Nico Rosberg défendant sa position de leader de la course et Lewis Hamilton tentant une attaque suicide sur la droite de son coéquipier.

Finalement, Hamilton met une roue dans l’herbe et part en tête à queue, embarquant avec lui la Mercedes numéro 6 de Nico Rosberg.

Continuer à lire

GP de Singapour

Vidéo : Le départ du GP de Singapour

Publié

le

© DR

Revivez le départ du Grand Prix de Singapour 2017 sous tous les angles avec cette petite vidéo qui peut vous aider à savoir qui est fautif dans ce crash.

Pour les commissaires de course en tout cas, les trois pilotes sont innocents et n’ont reçu aucune pénalité pour cette action.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.