GP d’Allemagne

La FIA se penche sur le problème des départs sous Safety Car

Il semblerait que les critiques concernant les départs derrière la voiture de sécurité aient été entendues par la FIA.

Selon Auto Motor und Sport, la FIA et les directeurs d’équipe se rencontreront la semaine prochaine lors du Grand Prix d’Allemagne pour essayer de trouver une solution aux départs donnés derrière la voiture de sécurité par temps de pluie.

Il y a deux semaines, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, les pilotes ont dû prendre le départ de la course derrière la Safety Car parce que la piste était détrempée suite à une averse survenue peu avant 14h00. Tout comme à Monaco cette année, les pilotes ont fait 8 tours du circuit avant d’être lâchés, pour finalement rentrer aux stands et chausser des pneus intermédiaires.

Dans l’optique d’assurer la sécurité des pilotes de F1, la FIA ne se mouille plus trop (sans jeu de mot) et préfère donner le départ d’une course derrière la voiture de sécurité depuis plusieurs années. L’autre facteur aggravant est le fait que les pneus Pluies Pirelli ne sont absolument pas efficaces, faute de temps pour les developper.

Mais la dernière course en Grande Bretagne a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase (toujours pas de jeu de mot), et devant le déluge (bon on arrête) de critiques la FIA se devait de réagir afin de trouver une solution pour que les départs sous des conditions pluvieuses puissent se faire de manière plus normale.

Toujours selon le journal allemand, la proposition serait d’effectuer quelques tours derrière la voiture de sécurité, puis de replacer toutes les voitures sur la grille afin d’effectuer un départ classique.

To Top