Connect with us

La Safety Car à nouveau au cœur des débats

GP de Grande-Bretagne

La Safety Car à nouveau au cœur des débats

Lewis Hamilton estime que le départ du Grand Prix de Silverstone aurait pu se faire depuis la grille et non derrière la Safety Car.

Comme à Monaco un peu plus tôt dans la saison, les pilotes et autres observateurs du monde de la F1 ont vivement critiqué le choix de la FIA de faire partir les pilotes derrière la voiture de sécurité cet après midi en Angleterre.

Selon la FIA, les conditions n’étaient pas assez bonnes pour garantir une sécurité maximale aux pilotes, et a donc décidé de lancer la course derrière la Safety Car. Mais pour le triple champion du monde et vainqueur de la course, Lewis Hamilton, les conditions permettaient un départ classique depuis la grille cet après midi.

« Personnellement, je pense que nous aurions pu commencer à partir de la grille. Bien sûr, il y avait des flaques de partout, et ça aurait été difficile. Mais c’est ça la Formule 1, nous sommes restés derrière la voiture de sécurité beaucoup trop longtemps, et nous pouvions déjà mettre les intermédiaires quand ils nous ont lâché. Je pense qu’en 2008 [année où Hamilton a gagné pour la première fois à Silverstone] il y avait plus d’eau sur la piste,et nous étions pourtant partis depuis la grille. C’est pour ça que j’ai dit à Charlie qu’il fallait nous lâcher à la radio. » explique Hamilton.

Beaucoup pensent que le départ derrière la voiture de sécurité tue le spectacle, alors que d’autres prônent une sécurité maximale. Le débat sur ces départs sous Safety Car n’est pas prêt d’être fini, surtout lorsque l’on voit le travail effectué par la FIA pour rendre les courses de Formule 1 de plus en plus sûres.

To Top