Lando Norris attend de savoir ce que fera Alonso chez McLaren

Lando Norris attend de savoir ce que fera Alonso chez McLaren
© Mclaren/Lando Norris aux tests privés à Budapest en 2017

Lando Norris, le pilote de réserve de l’équipe McLaren, affirme que le moment choisi avec son équipe pour faire ses débuts en Formule 1 ne dépendra que de la décision de Fernando Alonso de continuer sa carrière ou pas.

Norris, qui a remporté le championnat d’Europe de Formule 3 en 2017, va courir en Formule 2 pour l’équipe Carlin en 2018, en parallèle de son rôle de pilote de réserve et de développement pour McLaren en F1.

Interrogé pour savoir s’il attendait essentiellement que Fernando Alonso prenne sa retraite de la F1 pour pouvoir à son tour monter dans un baquet en tant que titulaire, Lando Norris déclare : « De toute évidence, j’aimerais en dire plus, mais je ne sais pas ce qu’ils en penseraient. »

« Je suppose que je dois attendre de savoir ce que Fernando veut faire, et je pense qu’ils sont heureux avec Stoffel [Vandoorne], de plus, je pense que c’est un peu tôt dans ma carrière. »

Norris admet qu’il se mettrait à chercher des opportunités ailleurs sur la grille si une place chez McLaren n’était pas disponible, mais le jeune pilote souligne que sa priorité est de courir pour l’équipe britannique.

« Evidemment, mon but est d’être chez McLaren, mais si je ne peux pas piloter ici, alors je devrais regarder vers d’autres opportunités. »

« S’ils me disent : « Nous n’aurons pas de baquet disponible pendant trois ans », alors il est évident que je vais devoir regarder ailleurs. Mais si c’est juste pour une année, alors je vais rester avec McLaren, puisque le but est d’être avec Mclaren. » conclut Lando Norris.

Fernando Alonso n’a toujours pas pris de décision concernant son avenir en Formule 1, le double champion du monde semble toujours en pleine forme, et le fait de retrouver potentiellement une voiture compétitive cette année avec l’arrivée du moteur Renault, pourrait donner envie à l’Espagnol de continuer encore quelques années peut-être.

Quoi qu’il en soit, le jeune Lando Norris devra prendre son mal en patience, puisque McLaren a déjà annoncé qu’il ne pourrait certainement pas prendre part aux séances d’essais libres durant la saison 2018, « ce n’est pas le style de la maison McLaren de laisser la voiture à un jeune en plein week-end de Grand Prix. » déclarait Eric Boullier à Abou Dhabi l’année dernière.

commentaires