Le Halo sera une véritable opportunité en début de saison

Le Halo sera une véritable opportunité en début de saison
© Mercedes-AMG/George Russell

Peter Prodomou, responsable de l’aérodynamique chez McLaren, estime que l’équipe qui intégrera le mieux le Halo sur sa monoplace bénéficiera d’un certain avantage lors des premières courses, puisque cet élément est complètement nouveau et les ingénieurs ne bénéficient donc d’aucune référence.

Tous les changements de réglementation offrent une possibilité de modifier la hiérarchie en Formule 1, car toute nouvelle règle impose aux équipes de modifier ou d’ajouter certains éléments, mais sans sans leur permettre d’avoir une quelconque référence par rapport aux années précédentes.

L’arrivée du Halo en F1 va donc inévitablement modifier le flux d’air autour, sur et sous la voiture, ce qui offre aux ingénieurs cette année une multitude d’options en termes aérodynamique.

« D’un point de vue aérodynamique, le Halo n’est certainement pas exempt de pénalité et ce sera difficile d’y faire face. Ce sera plus une question de limiter les dégâts. » déclare Promodou.

« Mais je pense que cela est une opportunité, cela ouvre une série de possibilités qui devraient être explorées. Il y  aura plusieurs types de solutions, la marge est limitée, mais il y a des opportunités. »

« Cependant, cet avantage devrait être de courte durée, car le reste de la grille rattrapera le retard au milieu de la saison. Je suppose que tout le monde aura convergé sur le même concept d’ici le milieu de saison. »

Peter Prodomou a rejoint McLaren en 2014, après avoir quitté Red Bull, où il a pu travailler avec Adrian Newey, considéré comme un magicien dans le milieu.

3.0
OVERALL SCORE
Pour le Halo ? : 10.0
23 user votes x 2.7