Les F1 2018 devraient gagner deux secondes au tour selon Pirelli

Les F1 2018 devraient gagner deux secondes au tour selon Pirelli

Les monoplaces de Formule 1 2018 devraient être plus rapides de deux secondes au tour selon les dernières estimations du manufacturier unique de la F1 Pirelli.

La refonte des règlements techniques cette année pour rendre les voitures plus rapides, plus spectaculaires et plus difficiles à piloter a permis de réduire le temps au tour d’environ cinq secondes par rapport à 2015.

Chaque piste a connu une nette amélioration cette année, avec notamment le Grand Prix de Malaisie où la pole position de Lewis Hamilton était de neuf secondes plus rapide qu’il y  a deux ans – bien que des facteurs comme la météo, la saison et le resurfaçage de la piste aient joué un rôle important.

Pour 2018, Pirelli prévoit donc une amélioration du temps au tour sur chaque piste, d’autant que la firme italienne a introduit pour la prochaine saison une nouvelle gomme (l’Hyper-Tendre) encore plus tendre que les Ultra-Tendres de 2017.

« En début d’année prochaine, les F1 devraient être plus rapides d’une seconde par tour. » explique Mario Isola, directeur de la compétition chez Pirelli. « Durant une saison, le rythme normal de developpement est de 1 à 1,5 secondes, nous pourrions donc atteindre les deux secondes au tour. »

« Si nous rajoutons encore plus de tendreté à nos gommes, les voitures pourraient aller encore plus vite. Mais nous devons nous rappeler qu’il y a un poids supplémentaire avec le Halo. »

« Cela devrait coûter environ trois à quatre dixièmes de secondes au tour en raison du poids supplémentaire et de l’implication des normes aérodynamiques. »