Restez connéctés

Automobile

L’Europe veut rendre le freinage automatique obligatoire sur les voitures

Publié

le

© Mercedes-Benz

Le parlement Européen a placé une pierre de plus sur la route vers les véhicules qui intègrent pleinement le système de freinage d’urgence automatique.

Ce système comprendrait la reconnaissance d’autres véhicules, des passages pour piétons et même des bicyclettes et fait partie d’un programme intitulé « Sauver des vies : Renforcer la sécurité des véhicules dans l’union. »

L’alcool au volant

Tout d’abord, le parlement Européen souhaite que la commission Européenne évalue l’éventuelle valeur ajoutée de l’harmonisation du taux nominal d’alcoolémie à 0,00% pour les jeunes conducteurs pendant les deux premières années ainsi que pour les conducteurs professionnels.

Des aides à la conduite plus faciles à activer pour les conducteurs

Outre l’alcool au volant, le parlement demande aux constructeurs et aux parties concernées de veiller à ce que l’état d’activation de chaque système d’aide à la conduite soit visibles par le conducteur. Mais le parlement demande également aux constructeurs d’appliquer une politique tarifaire qui encourage les consommateurs à choisir des véhicules équipés de systèmes de sécurité et d’aide à la conduite.

Parmi les aides que le parlement souhaiterait voir devenir obligatoires figure notamment l’assistance au freinage d’urgence, qui est déjà obligatoire sur les poids lourds depuis 2015.

Mais le parlement souhaite également l’introduction d’une aide intelligente désactivable qui indique les limitations de vitesse et qui pourrait intervenir pour que le conducteur respecte les limitations. L’alerte de franchissement de ligne devrait également devenir obligatoire.

Retrouvez toute l’actualité de l’automobile sur TopMotors Magzine.fr

Au top en ce moment

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.