Restez connéctés

giovinazzi

Marchionne : « Giovinazzi devrait avoir sa chance »

Publié

le

© Haas F1 Team

Outre Pascal Wherlein, qui a été écarté de la Formule 1 pour laisser sa place à Charles Leclerc chez Alfa Roméo-Sauber en 2018, l’autre grand perdant est Antonio Giovinazzi, même si l’Italien a réussi à être promu au rang de pilote de réserve de l’équipe.

Giovinazzi était favori pour être titulaire aux côtés de Charles Leclerc en 2018, mais finalement, le soutien de LongBow finance à Marcus Ericsson a forcé Ferrari à proposer au pilote italien un rôle de pilote de réserve en attendant mieux dans les prochaines années.

Sergio Marchionne, président de Ferrari, tient cependant à rassurer son poulain et lui assure dores et déjà de rouler en 2018 lors de multiples séances d’essais libres.

« Giovinazzi est un bon gars. » déclare Marchionne. « Ce n’est qu’une question de temps, il devrait avoir sa chance, il sera troisième pilote Ferrari et il aura aussi un programme d’essais avec Sauber. »

« Nous comprenons son désir de courir, mais à l’heure actuelle, il n’y a pas de poste vacant. L’accord avec Sauber est une manière de trouver un débouché pour les jeunes de notre académie de pilotes et il faudra du temps pour simplifier le système. »

L’une des possibilités pour Giovinazzi d’ici 2019 est que Charles Leclerc va devoir faire ses preuves avec Alfa Roméo-Sauber en 2018 pour peut-être remplacer Kimi Raikkonen en 2019 chez Ferrari.

« Il a été demandé à Charles Leclerc de faire de son mieux pour le projet Alfa Roméo-Sauber, après nous verrons bien. » déclare Marchionne.

 

Au top en ce moment

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.