Max Verstappen : « Red Bull a appris la leçon en 2017 »

Max Verstappen : « Red Bull a appris la leçon en 2017 »

Max Verstappen estime que Red Bull a appris la leçon de sa saison 2017 en dent de scie et promet que l’équipe de Milton Keynes sera bien au rendez-vous en 2018.

La saison 2017 est sur le point de se terminer et tous les projecteurs sont désormais braqués sur la prochaine saison de Formule 1, même s’il reste encore deux courses avant la fin du championnat.

Red Bull possède en cette fin d’année l’une des meilleures monoplaces du plateau et menace de devenir l’une des meilleures équipes en 2018, puisque la réglementation évoluera très peu.

« Il est difficile de dire si la voiture 2018 sera rapide, mais je pense que nous avons appris la leçon cette année, nous devons mieux performer en début de saison et cela nous aidera dans la lutte pour le titre. » commente Max Verstappen, qui a remporté le dernier Grand Prix du Mexique.

« Cette année, nous étions loin de Mercedes et Ferrari lors des essais hivernaux, nous avons donc manqué de tours et de données cruciales. C’est quelque chose que nous devons changer pour la saison prochaine. »

Si la réglementation évoluera très peu en 2017, la plus grosse nouveauté que les équipes devront prendre en ligne de compte sera l’introduction du Halo, dispositif de sécurité devenu obligatoire à partir de la saison 2018.

Le Halo, Max Verstappen n’en est pas fan du tout, et comme beaucoup d’autres pilotes et personnages du paddock, le Néerlandais aimerait qu’il ne soit pas introduit en F1.

« Je déteste le Halo ! Je ne l’aime pas, je suis contre et je ne pense pas que ce soit de la Formule 1. Je comprends son aspect sécuritaire, mais il y a beaucoup de sports dans lesquels il y a un risque. [Avec le Halo] nous changeons la nature de la Formule 1 et ce n’est pas une bonne chose. »