Restez connéctés

mclaren

Mclaren a songé à quitter Honda dés les essais hivernaux

Publié

le

© McLaren-Honda

Eric Boullier, directeur de la compétition chez McLaren, révèle qu’à l’issue des essais hivernaux 2017, qui se sont déroulés en Espagne au mois de mars, l’équipe de Woking envisageait déjà un divorce avec Honda.

C’est désormais officiel, McLaren et Honda ont décidé de se séparer à partir de la fin de la saison 2017 après trois années de galères passées ensemble au sein d’un mariage que l’on pourrait décrire comme complètement raté.

Si les deux parties semblaient filer le parfait amour en début de partenariat en 2015, la relation s’est nettement dégradée au fil des saisons et surtout des échecs à répétition.

Une situation devenue même ridicule ces derniers mois avec des records de pénalités infligées aux deux pilotes McLaren, les obligeant à prendre le départ des courses depuis la dernière position sur la grille malgré tous les efforts entrepris par Honda.

Boullier révèle que McLaren avait bien compris dés les essais hivernaux que les objectifs ne seraient pas atteints encore une fois cette année.

« Le moment crucial a été après les essais de Barcelone, lorsque nous avons essayé de travailler et aider Honda à améliorer la situation en très peu de temps. » explique Eric Boullier. « Y compris avoir des discussions avec des autres fabricants de moteur. »

« Sans entrer dans les détails, il était devenu évident qu’une fois encore nous manquerions l’objectif que nous avions convenu pour la saison. »

« Puis cet été, nous savions que nous devions prendre une décision, rester ou ne pas rester. Je ne peux pas donner de date, mais il y a eu quelques objectifs ratés au cours de l’été. » 

Eric Boullier souligne tout de même que l’idée de réunir Honda et McLaren à nouveau comme dans le glorieux passé aurait pu peut-être relancer l’histoire de McLaren.

« En fait, l’idée était géniale: relancer l’histoire de McLaren. Je pense que c’était plus l’approche du projet au début. Les choses auraient pu se passer complètement différemment si différentes décisions avaient été prises au début. Mais cela est toujours facile à dire avec du recul. »

Au top en ce moment

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.