Mclaren et Red Bull convaincues d’un traitement équitable de la part de Renault en 2018

Mclaren et Red Bull convaincues d’un traitement équitable de la part de Renault en 2018

McLaren et Red Bull sont convaincues que Renault travaillera main dans la main avec les deux équipes l’an prochain et leur offrira un traitement égal.

Renault a sa propre équipe d’usine, mais le constructeur français a dans son portefeuille clients deux équipes de pointe qui ne sont pas prêtes à accepter un traitement secondaire l’an prochain.

Cette exigence est totalement compréhensible si l’on prend en compte la croissance de l’équipe officielle qui poursuit son objectif de se battre pour le titre à moyen terme.

Cette croissance pourrait entraîner un conflit d’intérêt en 2018, mais Mclaren et Red Bull s’attendent à ce que Renault agisse de manière professionnelle en respectant ce qu’il a toujours été dit : Offrir la parité à ses équipes clientes.

« Je pense que c’est assez clair. » explique Eric Boullier, directeur de la compétition chez McLaren. « Nous devons faire un meilleur travail que les autres équipes clientes de Renault, mais oui, la parité sera bien là. C’est dans le contrat et ce sera respecté je pense. »

Helmut Marko est d’accord avec l’opinion du Français. Il fait confiance au travail de l’équipe Red Bull pour que l’entité de Milton Keynes reste l’un des leaders de la grille en 2018.

« Renault a toujours été juste avec nous jusqu’à présent. Cette année nous avons appris la leçon, nous n’étions pas présents aux essais hivernaux avec un châssis compétitif. »

« Si nous arrivons à avoir un moteur plus fiable, ce sera mieux, et si nous arrivons à avoir plus de puissance, nous serons plus proches de Mercedes, ce sera une saison passionnante. » conclut Marko