Nico Hulkenberg ne s’est pas relâché avec Jolyon Palmer

Nico Hulkenberg ne s’est pas relâché avec Jolyon Palmer
© Renault/Nico Hulkenberg

Nico Hulkenberg a nié que l’arrivée de Carlos Sainz chez Renault à la fin de la saison 2017 l’a obligé à relever son niveau de jeu, insistant sur le fait qu’il poussait tout aussi fort lorsque Jolyon Palmer était son coéquipier.

Palmer a été remercié par Renault après le Grand Prix du Japon l’année dernière afin de laisser sa place à Carlos Sainz en provenance directe de Toro Rosso. Mais tout en reconnaissant que Carlos Sainz est un coéquipier beaucoup plus difficile que Palmer, Nico Hulkenberg déclare que cela ne fait aucune différence pour lui.

« Je pense que ç’aurait été un manque de professionnalisme si je m’étais relâché en début de saison parce que je n’avais pas de risque à prendre. » déclare Hulkenberg à Motorsport.com.

« Je ne pense pas que mes tours de qualification auraient pu être bien meilleurs si j’avais eu un autre coéquipier plus proche de moi en première moitié de saison. Je ne le pense pas, je suis convaincu que ce n’est pas le cas. »

Le pilote Renault reconnaît que travailler avec Carlos Sainz va s’avérer très positif pour l’équipe Renault : « Il travaille dur et je travaille dur, nous nous poussons l’un l’autre au bénéfice de l’équipe. »

« Il donne un bon retour technique à l’équipe par ailleurs, c’est très important pour une équipe d’avoir deux gars qui tirent tout vers le haut, et pas seulement un seul. » conclut l’Allemand.

commentaires