Nico Rosberg plus heureux que jamais loin de la F1

Nico Rosberg plus heureux que jamais loin de la F1

Nico Rosberg ne regrette absolument pas d’avoir quitté la Formule 1, l’Allemand avoue qu’il lui a été difficile de s’adapter à sa nouvelle vie, mais insiste sur le fait qu’il est plus heureux que jamais.

L’ancien pilote Mercedes vit désormais loin des paddocks de Formule 1 à Monaco avec sa famille, où il s’est lancé dans l’immobilier entre autres activités.

Le champion du monde 2016 reste cependant attaché à Mercedes en tant qu’ambassadeur et continue de voyager à travers le monde pour promouvoir la marque.

« Aujourd’hui, je suis un père de famille, un objet de publicité et un représentant. » explique Nico Rosberg. « Je prends soin des investissements, en particulier des entreprises ayant entrepris dans le domaine de la mobilité. »

« Je n’ai pas encore skié, mais cela arrivera dans les semaines à venir. J’ai commencé à jouer de la guitare en 2016, mais j’ai eu une tendinite. »

L’Allemand reconnait qu’il a apprécié la saison 2017 en tant que spectateur, notamment la lutte entre Ferrari et Mercedes. Mais en bon ambassadeur de la firme à l’étoile, Rosberg ne tarit pas d’éloges sur l’équipe championne du monde en titre, qu’il voit encore plus forte l’an prochain.

« Je pense que c’était une belle saison, Ferrari a fait un bon travail, a eu un beau combat. Mais je ne suis pas surpris qu’ils aient échoué parce que Mercedes a relevé la barre. »

« Je m’attends à une Scuderia Ferrari très compétitive en 2018, mais Mercedes sera encore plus forte, ils montreront de quoi ils sont capables. »