Restez connéctés

Automobile

Le nouveau SUV Mercedes au salon de Francfort

Publié

le

© Mercedes-Benz

Le modèle hydrogène Mercedes GLC F-Cell

Le SUV GLC F-Cell vient d’être présenté à Francfort lors du mondial de l’automobile. Il s’agit d’un modèle hydrogène, qui s’inscrit dans la stratégie lancée l’an dernier par le constructeur allemand. Marque emblématique de l’automobile, Mercedes semble adopter un positionnement qui reflète les  évolutions probables du marché automobile dans son ensemble au cours des prochaines années.

La stratégie du constructeur allemand dans l’air du temps

Le GLC se décline désormais dans une version hydrogène avec son F-Cell, s’intégrant dans le label maison « EQ POWER », qui se retrouve par quelques touches subtiles de bleu. Visuellement, ce GLC est dans l’ADN de cette gamme, seules quelques adaptations mineures ayant été réalisées pour loger la batterie.

Ce qui en fait donc sa spécificité est son fonctionnement qui permet au conducteur le choix entre plusieurs modes de conduite, selon les modes d’utilisation du réservoir d’hydrogène et de la batterie. Le constructeur propose ainsi quatre options différentes, Hybride, F-Cell, Battery et Charge. A titre d’exemple, si l’on utilise le SUV en mode hybride traditionnel, la marque prévoit une autonomie de 437 km.

La stratégie lancée par Mercedes s’est clairement orientée vers les modèles à faible émission, qu’ils soient électriques ou hydrogènes. Ce constructeur a pris le pouls du marché pour en tirer les conséquences qui s’imposent. En effet, le nombre de véhicules à faible émission est en constante augmentation dans les ventes de véhicules neufs, et commence également à apparaître sur le marché de l’occasion avec une cote voiture qui reste globalement stable.

Vers la fin du diesel ?

Si le diesel reste pour le moment largement majoritaire dans le parc automobile avec près de deux tiers des véhicules en circulation, sa part a faibli depuis une dizaine d’années. Cette désaffection des conducteurs pour le diesel n’atteint pas encore les ventes d’occasion de manière significative mais il semblerait qu’à moyen terme, il y ait une restructuration totale du marché.

En effet, la conjonction de plusieurs facteurs semble annoncer la disparition du diesel dans les prochaines décennies. Il s’agit tout d’abord d’une volonté gouvernementale affichée dans un objectif écologique, qui se traduit sur la plan financier : fin de l’avantage économique du diesel et surtout incitation de plus en plus forte à acheter un véhicule propre au moyen d’aides à la conversion.

De plus, les mentalités commencent à évoluer, avec une prise de conscience des comportement éco-responsables. Enfin, les progrès techniques réalisés par les constructeurs permettent de se projeter dans un véhicule propre de manière durable et fiable.

L’idée sous-jacente est donc de poser les jalons d’un cercle vertueux écologique qui permet au propriétaire de diesel de le vendre afin d’acquérir un véhicule propre qu’il pourra ensuite revendre sans difficulté puisque le marché des véhicules électriques et hybrides en plein développement sera totalement mûr à ce moment-là.

Au top en ce moment

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.