Restez connéctés

GP de Russie

Officiel : Carlos Sainz écope d’une pénalité de trois places sur la grille de départ du GP de Russie

Publié

le

© DR

Les commissaires de course du Grand Prix de Bahreïn ont décidé d’infliger une pénalité de 3 places à Carlos Sainz sur la grille de départ du prochain Grand Prix en Russie. Le pilote Toro Rosso a été jugé responsable de l’accrochage qui a eu lieu entre lui et Lance Stroll ce dimanche lors du Grand Prix de Bahreïn.

Le pilote espagnol est rentré dans la Williams de Stroll au premier virage alors qu’il sortait tout juste des stands, il a dû abandonner sa course après ce crash, tout comme le malheureux pilote Williams, qui n’a rien vu venir.

L’Espagnol a également reçu deux points de pénalité sur sa super-licence, il en est déjà à sept points sur une période de douze mois.

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.

GP de Russie

Le Grand Prix de Russie veut retrouver sa date en fin de calendrier

Publié

le

© DR

La Russie est en train de mettre la pression sur la Formule 1 pour que son Grand Prix se dispute à nouveau vers la dernière partie du calendrier officiel. Le Grand Prix de Russie, qui se dispute sur l’autodrome de Sotchi, a fait sa première apparition en 2014 et était alors programmé au mois d’octobre.

Mais depuis 2016, la course se dispute au mois d’avril en début de championnat, mais le vice-premier ministre russe, Dmitry Kozak, a fait savoir récemment qu’il désirait voir à nouveau la date du Grand Prix de Russie changer : « Nous avons demandé aux organisateurs de la Formule 1 de restaurer notre place à l’automne. » déclare Kozak.

Une idée qui semble emballer le conseiller présidentiel en course automobile (oui la fonction existe en Russie) : « Je ne pense pas que cet ajournement soit un problème, et je pense que cela ne posera aucun problème à la FIA. Le report des courses de Formule 1 est une pratique courante, et qui se produit de temps en temps. Aussi, la date de la course n’est pas prédéfinie contractuellement. » insiste Igor Ermilin.

L’an prochain, le Grand Prix de Malaisie ne fera plus partie du calendrier de la Formule 1, une date qui pourrait devenir disponible pour le Grand Prix de Russie.

Continuer à lire

GP de Russie

Steiner : « Un week-end de merde et une perte de temps »

Publié

le

L’équipe Haas n’a pas connu un week-end facile en Russie, avec un abandon dès le premier tour pour Romain Grosjean, suite à un accrochage avec la Renault de Jolyon Palmer,  et une treizième place pour Kevin Magnussen.

Le team principal de Haas, Günther Steiner, n’hésite pas à qualifier les trois jours passés en Russie comme étant un « week-end de merde… » et « une perte de temps ».

« Nous avons connu un week-end de merde à Sotchi, rien ne s’est passé comme prévu. Les problèmes se sont accumulés les uns après les autres, mais nous n’y pouvons rien, nous devons aller de l’avant. » commente Steiner. « Notre déplacement en Russie a été une perte de temps, d’autant qu’une pénalité de cinq secondes [pour Magnussen] nous a enlevé toute chance de terminer la course dans les points. Nous avions une voiture à la dixième place du Grand Prix avant de prendre cette pénalité. » 

Haas occupe la septième place au championnat des constructeurs, la formation américaine devance Renault de deux points.

Continuer à lire

GP de Russie

Hulkenberg : « Un pas dans la bonne direction »

Publié

le

Nico Hulkenberg a terminé le Grand Prix de Russie à la huitième place dimanche à Sotchi, un résultat qui démontre les progrès effectués par Renault durant les essais privès de Bahreïn sur le rythme de course de la RS17.

Le tracé russe de Sotchi n’était pas adapté à la Renault, mais finalement le pilote allemand a réussi à maintenir son rythme durant une course où il a dû rester en piste plus longtemps que prévu pour son premier relais.

« Je suis vraiment content de notre stratégie. Il n’y avait plus grand-chose à tirer des pneus après le premier relais, mais nous avons réussi ce que nous voulions faire. J’ai perdu des places au départ, donc nous avons laissé tout le monde s’arrêter avant nous tout en allant aussi loin que possible avec ce premier train. Je continuais d’attaquer et la voiture fonctionnait très bien. L’amélioration de la piste me permettait même d’être de plus en plus rapide. J’étais véritablement satisfait de notre rythme de course. Il nous reste du travail, mais nous avons clairement effectué un pas dans la bonne direction ce week-end. » explique Hulkenberg.

Une fois de plus, le résultat de Nico Hulkenberg contraste avec celui de son coéquipier Jolyon Palmer, qui lui a dû abandonner dès le premier tour de course.

Continuer à lire

GP de Russie

Lewis Hamilton : « Ce n’est pas la fin du monde, le championnat est encore long »

Publié

le

© Mercedes-AMG

Lewis Hamilton est incapable d’expliquer les raisons de son manque de rythme durant ce week-end du Grand Prix de Russie. Il va cependant devoir rapidement trouver des réponses et ce, avant la prochaine course qui aura lieu dans deux semaines en Espagne.

Alors que son coéquipier a signé la plus belle performance de sa carrière à Sotchi, Hamilton a dû batailler avec sa W08 hybride en raison de problèmes d’équilibre et de surchauffe. La situation est d’autant plus compliquée que les deux Mercedes avaient les mêmes réglages.

« Je ne sais pas l’expliquer pour le moment mais je vais travailler pour comprendre. » déclare le pilote britannique. « J’ai quelques théories, quelques idées par rapport à ce qui s’est passé pendant les qualifications et la course mais il y a beaucoup de travail à faire avant de comprendre. »

« A partir du cinquième tour, j’ai dû ralentir et rester à la quatrième position. Il y avait des problèmes avec les réglages de la voiture et l’unité de puissance. J’ai du couper un des cylindres à cause des températures. Je savais très tôt que j’allais devoir rester quatrième. »

Cela laisse donc toujours Lewis Hamilton  à treize points de son rival Sebastian Vettel au classement des pilotes pour le championnat 2017 mais le pilote Mercedes est davantage concentré sur les raisons du manque de rythme en Russie.

A propos du championnat, il déclare : « Je n’y pense pas, ce n’est pas important pour le moment. Nous devons comprendre ce qu’il s’est passé avec les réglages pour revenir au combat pour le prochain week-end. Le chemin est encore long et je suis toujours deuxième au classement. Ce n’est pas la fin du monde mais bien-sûr, j’ai besoin de retrouver le rythme des courses précédentes. »

Continuer à lire

GP de Russie

Palmer-Grosjean : Un accident, deux versions

Publié

le

© DR

Jolyon Palmer estime ne pas être en tort dans l’accrochage survenu entre lui et Romain Grosjean ce dimanche lors du Grand Prix de Russie, le Britannique a dû abandonner tout comme le pilote Haas, après que les deux monoplaces se soient percutées au deuxième virage du circuit.

« J’ai pris un assez bon envol et il y avait une Sauber à l’extérieur au deuxième virage. Romain a alors effectué une manoeuvre très ambitieuse en passant sur le vibreur à l’intérieur pour me dépasser. Je n’avais aucun endroit où aller en raison de la Sauber. Romain n’en était peut-être pas conscient, mais il a insisté, il m’a touché, et nous en sommes tous deux restés là. C’est vraiment dommage pour lui et moi. Je suis navré pour mon équipe qui a travaillé si dur sur la voiture ce week-end pour une course aussi courte. Il faut dorénavant remettre les batteries à zéro et les recharger avant Barcelone. » explique Palmer.

Une version que refuse d’admettre Romain Grosjean, puisque le Français considère pour sa part avoir été percuté par Jolyon Palmer.

« J’ai pris un bon départ, j’étais sur la droite de Palmer avant de freiner. J’étais tout à fait à droite, et même sur le vibreur orange à l’intérieur, donc, je ne pouvais pas être plus à l’intérieur. Il m’est rentré dedans, il est ensuite parti en tête à queue, et m’a de nouveau heurté. Ma course était donc terminée. » explique Romain Grosjean.

Continuer à lire

GP de Russie

Renault : « Un nouveau pas a été franchi en Russie »

Publié

le

© Renault

Sur l’autodrome de Sotchi, Renault est entré pour la deuxième fois dans les points cette saison avec la huitième place de Nico Hülkenberg au Grand Prix VTB de Russie. Parti huitième, Nico Hulkenberg a effectué un relais marathon de quarante tours sur ses pneus ultratendres de qualifications avant de chausser les gommes supertendres pour un sprint final de douze boucles pour la septième position face à Esteban Ocon. Cyril Abiteboul, le directeur général de l’équipe estime qu’un nouveau pas a été franchi ce week-end pour Renault.

« Un nouveau pas franchi ce week-end pour l’équipe qui confirme non seulement que nous sommes régulièrement dans le top dix des qualifications, mais qui démontre également que notre rythme de course a progressé en relation avec nos performances du samedi. C’était vraiment passionnant aujourd’hui pour Nico. Nous avons employé une stratégie réactive après un mauvais premier tour pour essayer de lutter autant que possible avec les Force India. Avec une stratégie inhabituelle, nous les avons mis sous pression une grande partie de la course, mais Nico a finalement dû gérer son essence et n’a pas pu vraiment menacer Esteban. »

« Nous avons fait tout notre possible sur un circuit dont nous savions pertinemment qu’il ne serait pas l’un des plus favorables pour notre package. Nos performances globales nous offrent beaucoup d’optimisme avant de nous rendre sur des pistes qui devraient mieux convenir à notre voiture, surtout avec notre solide programme de développement en cours. Jolyon a connu un week-end très difficile avec une course prématurément interrompue par la manœuvre ambitieuse de Romain. C’est vraiment dommage après les signes de compétitivité dont il avait fait preuve vendredi et samedi. Nous devons adresser un grand merci à tous ceux présents dans le garage pour leurs très longues heures de travail, le tout sans commettre la moindre faute. Félicitations enfin à Valtteri Bottas pour sa première victoire en Grand Prix. » conclut le Français.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.