FE – Officiel : Jean-Eric Vergne conserve sa victoire malgré une amende pour Techeetah à Santiago

FE – Officiel : Jean-Eric Vergne conserve sa victoire malgré une amende pour Techeetah à Santiago
© Techeetah/Jean-Eric Vergne

L’équipe Techeetah de Formule E, ainsi que l’équipe Dragon Racing,  ont écopé d’une amende de 30 000 et 15 000 euros ce samedi après l’arrivée du ePrix de Santiago, où les deux pilotes Techeetah ont signé un doublé sous le drapeau à damier.

Jean-Eric Vergne a remporté le tout premier ePrix de Santiago ce samedi au volant de sa Techeetah à moteur Renault, le Français a battu son coéquipier André Lotterer, avec qui il a dû se battre dans les derniers tours de course de façon assez musclée.

Mais à l’arrivée de la course, l’équipe Techeetah a été placée sous enquête des commissaires après que ces derniers ont déterminé que l’équipe avait effectué une modification des harnais de sécurité sur ses deux monoplaces sans avoir demandé aux délégués techniques l’autorisation pour ce changement.

La Formule E a inauguré le nouveau système d’arrêt au stand ce week-end au Chili, où les pilotes n’ont plus besoin de respecter un temps minimum pour changer de monoplace.

Mais la FIA a mis en place de nouveaux harnais afin de vérifier à l’aide de capteur que la ceinture de sécurité des pilotes soit bien attachée lors du changement de monoplace.

Il ressort que l’équipe Techeetah, ainsi que l’équipe Dragon Racing auraient ajouté une poignée supplémentaire pour permettre un arrêt plus rapide. C’est pour cette raison que la FIA inflige une amende de 30 000 euros à Techeetah [pour les deux voitures] et 15 000 euros à Dragon Racing [pour la voiture de Jerôme D’Ambrosio].

Techeetah conserve tout de même son doublé à Santiago, mais la FIA a dores et déjà annoncé qu’elle allait clarifier la situation sur ce qui était permis de faire ou pas concernant les harnais de sécurité.

commentaires