Officiel : La règle des pénalités moteur modifiée pour 2018

Officiel : La règle des pénalités moteur modifiée pour 2018

Le système de pénalités moteur a été modifié pour la saison 2018 dans l’espoir de ne plus vivre des situations absurdes avec un pilote pénalisé de 65 positions comme ce fut le cas en 2017 par exemple.

Le conseil mondial du sport automobile s’est réuni à Paris hier soir pour sa dernière réunion 2017 et a pris une série de mesures en faveur du sport.

Un changement au système de pénalité de l’unité de puissance a été approuvé si un pilote encourt une pénalité dépassant 15 places sur la grille de départ,  il sera obligé de prendre le départ de la course de l’arrière de la grille.

Si plus d’un pilote reçoit une telle pénalité, ils seront placés en fond  de la grille dans l’ordre dans lequel les infractions ont été commises.

Des mesures concernant la sécurité au Brésil

Lors du dernier Grand Prix du Brésil, plusieurs membres du personnel des équipes ont été victimes de braquage, une situation qui a obligé le conseil mondial à prendre quelques mesures pour que de tels événements ne se reproduisent pas à l’avenir.

Il a été présenté au conseil mondial un rapport sur les incidents de sécurité survenus au Grand Prix du Brésil de cette année, qui a été demandé par la FIA au Commercial Rights Holder (CRH).

Suite à ce rapport, la CRH a recommandé que le promoteur, responsable de la sécurité de l’événement, retienne un expert indépendant en sécurité pour évaluer et conseiller les plans de sécurité, implanter un centre d’information policière sur le circuit et améliorer la communication globale entre les promoteurs. , la police et les parties prenantes de la F1.

 Le Conseil mondial a vivement encouragé le promoteur à mettre en œuvre ces recommandations et à améliorer la situation avant l’événement de l’année prochaine. La FIA proposera de participer aux discussions avec les autorités locales et de suivre de près la situation.