Officiel : L’équipe Williams lourdement sanctionnée pour faute « sérieuse »

Officiel : L’équipe Williams lourdement sanctionnée pour faute « sérieuse »

L’équipe Williams a effectué une faute jugée « sérieuse » par la FIA ce week-end lors du Grand Prix d’Australie, après avoir changé la boîte de vitesses sur la voiture de Lance Stroll à la fin des EL3,  mais sans en avoir informé la haute instance du sport. F1ONLY.fr est donc en mesure de vous informer que la FIA a décidé de sanctionner par une amende de 25 000 euros l’équipe Williams pour ne pas avoir respecté l’article 23-5 du règlement sportif de la FIA.

Cette amende de 25 000 euros est pour le moment en sursis et : « sera suspendue pour la saison 2017 dans l’attente de la transmission par l’équipe de tous les rapports requis dans les règlements et annulée ensuite si cette conformité est avérée. » précise la FIA.

Décision de la FIA :

« Les stewards ont eu des informations de la part du représentant de l’équipe. Il a été conclu que l’équipe Williams  n’a pas informé le délégué technique de la FIA du changement de boite de vitesses qui a eu lieu entre les essais libres 3 et les qualifications sur la voiture #18. Il a aussi été entendu par les stewards que la formulation de l’article 23.5 du règlement sportif qui fait référence à une « consultation » est différente des autres articles qui mentionnent une « notification écrite » ou tout autre type de notifications. Effectivement, la procédure après un changement de boite de vitesses doit être notifié de façon verbale au délégué technique ou à l’un des ses représentants, mais cette procédure est bien connue par tous les participants et le retour des stewards est indispensable pour remplir les conditions de la consultation exigée dans le règlement. »

« Les stewards ont visionné une vidéo de l’équipe montrant la procédure de changement de boite de vitesses; le communiqué de presse de l’équipe lui-même indiquant un changement de boite de vitesses et prévoyant une pénalité; ils ont également constaté le moment du changement et étaient certains que (a) il n’y avait pas d’intention de la part de l’équipe de ne pas informer la FIA et (b) qu’il n’y avait pas de bénéfice pour l’équipe au long terme et que l’omission était totalement due à la pression afin d’obtenir une voiture qui soit prête pour la Q1. »

« Cependant, un certain nombre de règles reposent sur le principe de communication avec la FIA, écrite ou non, et cela n’a pas été fait dans ce cas. Pour cela, les stewards ont conclu qu’une infraction à l’article 23.5 avait eu lieu. »

« Les stewards ont conclu que ce type de communication est indispensable pour ce genre d’opérations et, pour cela, considèrent cette infraction comme sérieuse. Malgré tout, étant donnée la nature administrative de la faute dont le caractère était clairement non intentionnel, les stewards ont considéré qu’une amende de 25000€ était appropriée. Cette pénalité sera suspendue pour la saison 2017 dans l’attente de la transmission par l’équipe de tous les rapports requis dans les règlements et annulée ensuite si cette conformité est avérée. »

 

COMMENTS