Restez connéctés

red bull

Officiel : Red Bull devient Aston Martin Red Bull Racing à partir de 2018

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Red Bull annonce ce lundi qu’elle participera au championnat du monde 2018 sous le nom d’Aston Martin Red Bull Racing.

Red bull Racing travaille depuis 18 mois maintenant avec Aston Martin en tant que partenaire, et c’est donc en toute logique que le constructeur automobile devient le sponsor titre de l’équipe de Milton Keynes à partir de la saison 2018.

Le partenariat entre Red Bull et Aston Martin ne se réduit pas à une simple relation commerciale, mais est renforcé par un partenariat technique. Red Bull annonce en effet la création d’un nouveau centre de performance à l’intérieur même de l’usine de Milton Keynes, la nouvelle installation abritera 110 employés de la conception et de l’ingénierie de chez Aston Martin et qui travailleront avec leurs homologues de chez Red Bull afin de créer le successeur de l’hypercar Valkyrie.

« Ayant conçu et créé l’extraordinaire Aston Martin Valkyrie en 2016,  nous avons prolongé notre relation cette année et sommes ravis de renforcer encore le partenariat et de voir l’équipe courir sous le nom Aston Martin Red Bull Racing à partir de 2018. » explique Christian Horner, team principal de l’équipe.

red bull

Red Bull a des options mais préférerait garder Verstappen et Ricciardo en 2019

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Christian Horner a reconnu qu’il est important d’avoir des «options» sur le marché des pilotes en Formule 1, mais  insiste sur le fait que Red Bull souhaite en priorité garder ses deux pilotes à long terme.

Les deux pilotes Red Bull pourraient se retrouver sur le marché des pilotes à la fin de la saison 2018, bien que le contrat de Verstappen soit dépendant de la performance de son équipe.

Christian Horner, tout en nommant Carlos Sainz comme un éventuel successeur, déclare que Red Bull veut garder ses deux pilotes et a l’intention de les armer d’une voiture compétitive.

« Il est important d’avoir toujours des options en couverture. » déclare Horner à Sky Sports. « C’est pourquoi nous avons Carlos Sainz, et pourquoi nous développons d’autres jeunes pilotes. »

« Mais la priorité reste de garder nos deux pilotes, nous voulons garder Daniel et Max dans la voiture à long terme. C’est à nous de leur fournir la voiture qui est capable de fournir les résultats qu’ils souhaitent. »

Daniel Ricciardo pourrait effectivement devenir libre à la fin de la saison prochaine et a admis qu’il attend avec impatience les négociations après 10 années passées dans le giron Red Bull.

« Ce sera la première fois que Daniel sera sans contrat l’année prochaine. Mais cela ne veut pas dire qu’il souhaite partir. » déclare Horner. « Mais cela ne veut pas dire non plus que nous ne voulons pas qu’il aille ailleurs ou que nous ne voulons pas quelqu’un d’autre. »

En ce qui concerne Max Verstappen, Ferrari et Mercedes ont déjà placé une option sur le Hollandais pour 2019 : « Nous devons encore prouver à Max que nous sommes la meilleure équipe pour lui. » répond Christian Horner.

 

 

Continuer à lire

red bull

Red Bull Racing se prépare déjà pour le départ de Ricciardo

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Helmut Marko assure que Red Bull Racing recherche déjà des solutions pour remplacer Daniel Ricciardo pour la saison 2019.

Selon Marko, les probabilités que l’Australien quitte Red Bull Racing en 2019 augmentent considérablement, et même si la formation de Milton Keynes gardera le même duo de pilotes l’an prochain, les dernières rumeurs du paddock suggèrent que Ricciardo pourrait vivre sa dernière saison chez Red Bull en 2018.

« Verstappen a un long contrat. » déclare Helmut Marko à Auto Motor Und Sport. « Mais Daniel Ricciardo est déjà sur le marché, nous devons donc chercher des alternatives, ou sinon, nous ne serons pas prêts. »

Mercedes est souvent citée comme destination la plus probable pour Daniel Ricciardo en 2019. Son potentiel départ de l’équipe laisserait la place libre pour Carlos Sainz en 2019 après une année d’intérim chez Renault pour le jeune espagnol.

Mais outre un changement du côté des pilotes, Red Bull Racing [qu’il faudra d’ailleurs appeler Aston Martin Red Bull Racing à partir de 2018] sera probablement confrontée à un changement de fournisseur moteur pour la saison 2019, alors que son partenariat avec Renault prendra fin.

Honda restant la seule option pour Red Bull en 2019, la situation n’inquiète pas Helmut Marko, qui a pu  constater de grands progrès avec McLaren en cette fin de saison.

« Pas du tout, nous sommes entièrement concentrés sur la voiture actuelle et celle de 2018. Mais quand vous regardez où McLaren est en train de terminer, cela nous renforce dans la décision que nous avons prise pour Toro Rosso déjà. »

 

 

Continuer à lire

red bull

Helmut Marko : « Le développement n’est pas terminé »

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Helmut Marko, le responsable de la filière des jeunes pilotes chez Red Bull, assure que le développement de la RB13 n’est encore terminé.

A cinq courses de la fin de la saison 2017, Red Bull compte encore apporter des mises à jour sur sa RB13 alors que l’équipe de Milton Keynes semble avoir retrouvé des couleurs depuis quelques Grands Prix.

Si les débuts de Red Bull n’ont pas été époustouflants, force est de constater que l’équipe a redressé la barre à partir du Grand Prix d’Azerbaïdjan, où Daniel Riciardo a signé une victoire, certes un peu aidé par les faits de courses et les nombreux abandons.

Mais Red Bul n’a pas stoppé le développement de la RB13 cette année pour se consacrer à 2018, bien au contraire, les mises à jour ont été nombreuses, et selon Marko, ce n’est pas terminé.

« Nous avons connu un mauvais départ en Australie. » reconnait Marko pour Auto Motor Und Sport. « Ensuite, nous étions à mi-chemin à Barcelone, puis nous avons progressivement augmenté. Nous étions déjà forts en Autriche et à Budapest, mais la malchance de Max [Verstappen] nous a déjà fait perdre beaucoup. »

« Cela ne reflète pas tellement une bonne image, nos étapes de développement ont toutes fonctionné et nous allons toujours dans la bonne direction. »

« [Pour l’année prochaine] Tous les leviers ont été déplacés, de sorte qu’un mauvais départ ne se reproduise plus.  Il y a maintenant une nouvelle procédure avec la soufflerie, et nous avons certainement un meilleur sentiment. Nous n’avons pas encore terminé le développement, il y a autre chose, nous ne nous arrêterons pas là. »

Red Bull occupe la troisième place au classement des constructeurs, mais avec 270 points, l’équipe de Milton Keynes accuse un retard de plus de 100 points sur Ferrari.

Continuer à lire

red bull

Red Bull a quadruplé son investissement en Formule 1

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Red Bull a quadruplé ses investissements dans son équipe de Formule 1 afin de compenser la perte de son sponsor principal Infinti, et donc une réduction de ses revenus.

La formation de Milton Keynes a rendu publique son équilibre budgétaire pour l’exercice 2016, ce qui nous permet de connaitre un peu mieux les tenants et les aboutissants de l’une des équipes les plus puissantes du plateau.

Le financement des équipes de Formule 1 se compose de l’argent injecté par les propriétaires -privés ou constructeurs- les sponsors de l’équipe et les paiements des organisateurs, qui varient en fonction des résultats sportifs des équipes chaque année, mais avec des exceptions spécifiques comme Ferrari, qui reçoit un montant supplémentaire du fait de son statut historique.

Infiniti a quitté Red Bull à la fin de la saison 2015 pour rejoindre Renault, qui a signé son grand retour en Formule 1 en tant qu’équipe d’usine. Red Bull s’est donc retrouvée sans sponsor titre depuis le début de la saison 2016, mais devrait en retrouver un avec l’arrivée d’Aston Martin en 2018.

En attendant, Red Bull a dû augmenter considérablement son investissement en passant de 13,7 millions de dollars en 2015 à 54,8 millions de dollars en 2016, soit une augmentation de près de 400%.

En 2016, les dépenses de l’équipe de Milton Keynes ont augmenté de 9,2 % en raison du nouveau règlement technique pour la saison 2017. Mais malgré cette augmentation de son investissement, Red Bull est encore en bénéfice, puisqu’elle a terminé l’année avec un bénéfice net de 500 000 dollars.

Pour la marque de boissons énergisante, le maintien de son équipe mère [hors Toro Rosso] n’est pas un effort aussi important que cela, puisque le nombre d’annonceurs et de partenaires techniques complètent le capital de l’entité et lui permet de jouer avec des grosses structures basées sur l’industrie automobile comme Mercedes ou encore Ferrari.

 

Continuer à lire

red bull

La meilleure chance de victoire est passée pour Red Bull après Singapour

Publié

le

© DR

Max Verstappen craint que la meilleure chance pour Red Bull d’une autre victoire cette saison soit déjà passée après le Grand Prix de Singapour.

Le Hollandais et son coéquipier Daniel Ricciardo s’étaient bien préparés pour se battre pour une victoire à Singapour et ont affiché un rythme compétitif tout au long du week-end.

Mais la course de Max Verstappen s’est terminée peu avant le premier virage après avoir été impliqué dans une collision avec les deux Ferrari au départ du Grand Prix de Singapour.

Interrogé sur ses chances de victoires lors des six dernières courses de la saison 2017, Verstappen se veut plus pessimiste qu’avant son arrivée à Singapour la semaine dernière.

« Nous ne serons pas aussi forts que sur cette piste [Singapour]. » déclare Max Verstappen. Quant on lui suggère que le circuit d’Abou Dhabi pourrait être un bon tracé pour la Red Bull, le Holladais répond : « Non, il y a trop de lignes droites là-bas. Nous avions notre meilleur chance d’obtenir un bon résultat [à Singapour], et cela ne s’est pas produit. »

« Mais de toute façon, toute l’année les choses ne se sont pas bien passées. Peut-être que cela va encore se produire, ou bien peut-être que nous aurons quelques années où tout ira mieux. »

Bien que le tracé soit plus adapté aux Mercedes, la prochaine course programmée en Malaisie pourrait bien être une opportunité pour les pilotes Red Bull, qui ont signé le doublé l’an dernier sur le tracé de Sepang, bien aidés il est vrai par l’abandon de Lewis Hamilton sur casse moteur.

Continuer à lire

red bull

Voici à quoi pourrait ressembler la Red Bull en 2018

Publié

le

© Sean Bull Design

Red Bull et Aston Martin devraient travailler de façon plus étroite à partir de la saison prochaine en Formule 1, ce qui a donné une idée à Sean Bull, célèbre designer que l’on ne vous présente plus maintenant.

Si l’information qui circule depuis quelques semaines se confirme, Aston Martin devrait devenir le commanditaire principal de Red Bull en 2018.

Le logo d’Aston Martin devrait donc en toute logique être très visible sur la monoplace de Milton Keynes. Voici donc à quoi pourrait ressembler la Red Bul (RB14 ?) décorée par Sean Bull.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.