essais privés

Une panne électrique dans le garage handicape Ferrari à Bahreïn

© Ferrari

Auteur du deuxième meilleur temps de cette dernière journée des tests à Bahreïn, Sebastian Vettel a dû se contenter de seulement 67 tours du circuit de Sakhir au volant de sa Ferrari SF70-H. Le vainqueur du Grand Prix de Bahreïn 2017 a été obligé de jongler entre des problèmes d’électricité dans le garage de la Scuderia et un souci rencontré sur sa monoplace.

« C’est une journée mitigée, qui n’était clairement pas idéale. Nous avons perdu beaucoup de temps, car nous avons d’abord rencontré un problème sur la voiture que nous avons, bien évidement, dû résoudre, et ensuite, nous avons été victimes d’une panne de courant dans le garage. Je pense que cela nous a fait perdre environ deux heures avant que nous ne réussissions à rétablir le courant. Toutefois, j’étais raisonnablement satisfait du comportement de la voiture aujourd’hui. » explique Sebastian Vettel.

Le pilote allemand est actuellement le leader du championnat du monde de Formule 1, il devance Lewis Hamilton de sept points.

To Top