Restez connéctés

essais privés

Pierre Gasly a pu enfin piloter la RB13

Publié

le

Pierre Gasly a enfin pu prendre le volant de la Red Bull RB13 pour la toute première fois hier sur le circuit de Sakhir. Le Français a pu accomplir 65 tours ce mercredi, malgré des problèmes qui ont touché sa monoplace dans la matinée.

Gasly a pu constater une nette différence en terme de pilotage par rapport aux anciennes F1, la dernière que Gasly a pu piloter était la RB12 de l’an dernier.

« C’est toujours très excitant de revenir au volant d’une monoplace de F1, surtout avec les versions 2017, qui sont nettement plus rapides. Notre programme a été assez intense en matinée, principalement parce que nous avons essayé de rattraper le temps perdu la veille. Nous avons notamment effectué des tests aérodynamiques et des longs relais, donc nous n’avons pas chômé. » explique Gasly.

« Malheureusement, nous avons rencontré des problèmes en fin de matinée, ce qui nous a fait perdre du temps dans l’après-midi. Mais à part ça, ce fut une expérience sensationnelle, c’était fantastique de piloter l’une de ces monoplaces. » conclut Pierre Gasly.

essais privés

Une journée productive pour Pierre Gasly

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Pierre Gasly était au volant de la RB13 ce mercredi pour la deuxième et dernière journée des essais privés sur le circuit du Hungaroring de Budapest. Le Français a bouclé 107 tours de piste au volant de la Red Bull, ce qui lui aura permis de comprendre un peu mieux l’utilisation  des gommes Pirelli 2017.

« Au niveau de la gestion des pneus c’était très utile pour moi. J’ai pu comprendre un peu mieux la performance des pneumatiques. Au final, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour travailler sur la performance, mais il était important de se concentrer sur les besoins de l’équipe et au final, nous avons pu faire plus de 100 tours, donc, ce fut une bonne journée. » commente Gasly.

Jeff Calam, responsable de l’ingénierie chez Red Bull, souligne la régularité du pilote français tout au long de la journée de travail. Le normand a terminé les essais à la dixième position et a permis à l’équipe de Milton Keynes d’effectuer un travail de fond sur les pneumatiques en vue des prochaines courses de la saison.

« Après la pause déjeuner, il fallait travailler sur les pneus et de nouveau sur l’aérodynamique de la voiture. Nous avons trouvé des directions à prendre pour les prochaines courses, c’est génial d’avoir Pierre dans la voiture, car il a été très régulier et nous a donné de bons retours tout au long de la journée. La dernière fois, il a eu un peu de malchance, et nous sommes donc heureux de lui avoir donné une journée sans souci. » explique Calam.

Continuer à lire

essais privés

Robert Kubica : « Un super feeling avec la RS17 »

Publié

le

© Renault

Robert Kubica était incontestablement la star de la journée sur le circuit du Hungaroring de Budapest. Le Polonais pilotait pour la toute première fois la Renault RS 17, et a terminé la journée au quatrième rang à plus d’une seconde de la Ferrari de Sebastian Vettel.

Mais il était évident que Renault ne cherchait pas la performance aujourd’hui avec Kubica au valant, mais souhaitait juste voir si le Polonais serait en mesure de tenir physiquement au volant des ces monoplaces bien plus rapides que celles qu’il pilotait jadis avant son retrait de la catégorie reine du sport automobile.

Kubica a bouclé 142 tours de circuit ce mercredi, soit l’équivalent de la distance de deux Grands Prix de Hongrie en une seule journée.

« C’était un super feeling d’être ici au volant de la RS17 et c’était incroyable de voir autant de fans qui sont venus juste pour me voir, je tiens à tous les remercier. C’était un parcours incroyable jusqu’à un moment, période durant laquelle je me suis posé beaucoup de questions. » déclare Robert Kubica.

« J’ai beaucoup appris sur la dernière génération de voitures puisqu’il y a un certain nombre de différences entre ces voitures et celles que j’ai pu piloter dans le passé. La voiture est aussi plus large qu’avant. J’ai pu travailler sur le programme de l’équipe de façon méthodique et je pense que nous avons fait de gros progrès. »

« Probablement que ma compréhension de la RS 17 et des pneus 2017 a bien évolué. Après cette journée, je pense qu’il est beaucoup trop tôt pour dire quelle sera la prochaine étape pour moi. Pour l’instant, je suis vraiment reconnaissant à toute l’équipe de Renault de m’avoir permis de prendre part à ces tests. »

 

Continuer à lire

essais privés

Vettel le plus rapide, Kubica quatrième

Publié

le

© Renault

Sebastian Vettel a signé le meilleur temps de cette seconde et dernière journée d’essais privés sur le circuit du Hungaroring de Budapest. Le pilote Ferrari a signé son chrono référence ce matin en 1,17.124. L’Allemand devance la McLaren MCL32 de Lando Norris et la Ferrari de Kimi Raikkonen, qui a pris le relais de son coéquipier à la pause déjeuner.

Robert Kubica, qui pilotait la Renault RS17 pour la tout première fois ce mercredi sur le tracé hongrois, a parcouru la distance équivalente à deux Grands Prix de Hongrie (142 tours).  Le Polonais termine la journée au quatrième rang, à plus d’une seconde et quatre dixièmes du meilleur temps de Vettel.

Du côté des Français, Pierre Gasly était au volant de la Red Bull RB13 aujourd’hui, le normand a bouclé 107 tours de circuit, il termine la journée à la dixième position et à plus de trois secondes du temps référence de Sebastian Vettel.

Notons que Georges Russell, le pilote Mercedes, a testé brièvement le système Halo sur la W08. Le Britannique complétait sa seconde journée successive de tests avec Mercedes, il termine à la huitième place du classement final. Le pilote Mercedes a été à l’origine d’un drapeau rouge (panne)  en toute fin de journée, ce qui a obligé la FIA a stoppé la séance de travail quelques minutes plus tôt que prévu.

Continuer à lire

essais privés

Vettel a-t-il pris un avantage sur Hamilton ?

Publié

le

© Ferrari

Sebastian vettel s’est montré le plus rapide de la matinée de mercredi sur le circuit du Hungaroring de Budapest. Le pilote Ferrari a pris le volant de la SF70-H pour deux petites heures, avant de laisser sa place à son coéquipier Kimi Raikkonen à la pause déjeuner.

Le pilote allemand estime qu’il était très important pour lui d’être présent pour ces derniers essais privés en pleine saison, d’autant que Ferrari voulait tester de nouvelles pièces avec lui sur une piste où la Scuderia a signé un doublé dimanche dernier.

La présence du pilote Ferrari à ces tests pourrait peut-être peser en sa faveur pour la suite de la saison, lui qui est toujours leader du championnat du monde avec 14 points d’avance sur Lewis Hamilton.

« Il n’y a pas beaucoup d’occasions de pouvoir tester en cours de saison, donc, il ne faut manquer aucune occasion. Ce sont les derniers tests de la saison, nous avions quelque chose à tester et je suis donc ici. Nous avons fait des tests, tout est normal. Il est important de vérifier les sensations avec plusieurs solutions. Cela a été très positif. » déclare Sebastian Vettel.

Il a également été demandé au quadruple champion du monde si ces tests avaient leur importance pour la deuxième moitié de saison. Le pilote allemand est catégorique sur la question.

« Beh, les tests sont limités, il est donc très important d’avoir la chance d’être sur la piste, même en dehors des week-ends de course. Nous avons une grande liberté de pouvoir compléter beaucoup d’essais, aussi bien pour l’équipe que pour le pilote, c’est une opportunité unique. Nous n’avions pas beaucoup de temps, mais nous avons pu essayer quelques petites choses et le sentiment est positif. » explique Vettel.

L’adversaire de Sebatian Vettel, Lewis Hamilton, n’est pas présent cette semaine à Budapest. Le Britannique a laissé sa place à Georges Russell. Valtteri Bottas quant à lui, a pu rouler ce mardi sur le Hungaroring, mais pour le compte de Pirelli afin de tester les gommes de la saison 2018.

Continuer à lire

essais privés

Mercedes travaille déjà sur le Halo

Publié

le

© XPB

Quelques jours seulement après l’annonce officielle de la FIA concernant l’introduction du Halo sur toutes les Formule 1 en 2018, Mercedes a été la première équipe à monter cet appendice sur sa W08 ce mercredi en Hongrie.

L’équipe championne du monde en titre profite des essais privés pour effectuer des tests grandeur nature avec le Halo monté sur la carrosserie de sa monoplace.

Énormément critiqué dès sa première apparition en 2016, le Halo sera bien en F1 l’an prochain, et les équipes doivent donc désormais le prendre en considération pour le développement de leur prochaine monoplace.

Nous ne sommes qu’à la mi-saison, mais la plupart des teams vont désormais concentrer toutes leurs ressources sur la voiture de la saison 2018. Voilà pourquoi Mercedes a décidé de prendre les devants par rapport à ses concurrents en testant déjà le Halo.

La FIA a autorisé les équipes de F1 à effectuer des tests avec le Halo lors des deux journées d’essais privés ici à Budapest, mais également lors des essais privés qui se dérouleront après le Grand Prix d’Abou Dhabi. Entre autre, la FIA autorise également les équipes à tester le Halo lors des essais libres le premier jour de chaque Grand Prix.

De plus, la FIA a aussi autorisé les équipes à ajouter un carénage sur le dispositif Halo afin de rendre ce système plus esthétique.

Continuer à lire

essais privés

Vidéo : La sortie du garage fracassante de Kubica

Publié

le

© Renault

Robert Kubica a enfin pris le volant d’une F1 2017 ce mercredi matin sur le circuit du Hungaroring de Budapest. Le Polonais était très attendu par les nombreux journalistes qui sont restés sur le tracé après le Grand Prix de Hongrie de dimanche.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pilote Renault a fait une première sortie fracassante ce matin. Le Polonais a en effet manqué d’arracher la roue arrière droite de sa monoplace en sortant du garage, en raison de la présence des journalistes devant les installations de Renault.

Mais le Polonais a très vite rectifié le tir en alignant les tours sur le circuit du Hungaroring et en signant le septième temps à la mi-journée avec 74 tours au compteur de sa RS17, faisant de lui l’homme le plus actif ce matin.

Sur la feuille des temps à la pause déjeuner, c’est Sebastian Vettel, le pilote Ferrari qui s’est montré le plus rapide en 1,17.124, il devance la McLaren de Lando Norris en 1,17.894 et l’autre Ferrari de Kimi Raikkonen, qui a signé son meilleur chrono en 1,18.237. La séance reprendra à 14h00, pour se terminer à 18h00.

 

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.