Pirelli a atteint son objectif avec les pneus 2018

Pirelli a atteint son objectif avec les pneus 2018

Mario Isola, directeur de la compétition pour Pirelli, a analysé l’impact des nouveaux composés de 2018 après les deux jours de tests effectués à Abou Dhabi.

L’objectif est atteint pour le manufacturier unique de la Formule 1, étant donné que la différence de performance par tour entre l’Hyper-Tendre et l’Ultra-Tendre est comprise entre huit et neuf dixièmes par tour sur la piste de Yas Marina.

« Le sentiment est que nous avons confirmé ce que nous avons vu vendredi. Le composé Hyper-Tendre montre un grand gain en terme d’adhérence par rapport aux autres composés. » nous explique Mario Isola dans le paddock d’Abou Dhabi.

« En ce qui concerne les différences de temps, à Abou Dhabi – la différence entre l’Hyper-Tendre et l’Utra-Tendre est d’environ huit à neuf dixièmes par tour. »

« Les équipes ont testé les différents composés sans faire de réglages, et hier, beaucoup ont pu faire une comparaison directe entre le Tendre de 2017 et le Medium de 2018, qui est le même composé mais avec une construction différente. »

« Les pilotes ont remarqué une légère différence sur le train avant, parce que nous avons changé le profil. Sur les trains arrières, nous n’avons fait que de petits ajustements, mais la nouvelle gomme est dans l’ensemble plus efficace dans les virages, c’est plus précis. »

Le phénomène de cloquage n’a pas épargné les pneus de la gamme 2018 de Pirelli durant ces deux jours de tests, mais Pirelli confirme que ce phénomène a été largement réduit par rapport aux gommes de la saison 2017.

« Nous n’avons eu qu’un cas de cloques avec le pneumatique Hyper-Tendre.  Cette année, nous avons souffert de cloques toute la saison et l’un des objectifs de cette nouvelle construction était de réduire les cloques. »