Restez connéctés

GP d’Abou Dhabi

Pirelli dévoile les choix de pneus pour le GP d’Abou Dhabi

Publié

le

© Pirelli

Pirelli a dévoilé ses choix de pneus pour le Grand Prix d’Abou Dhabi, ultime manche du championnat 2017 de Formule 1 et qui se disputera sur le circuit de Yas Marina.

Sans réelle surprise, les pilotes ont tous choisi un maximum de trains de pneus Ultra-Tendres pour le Grand Prix d’Abou Dhabi, à l’exception des deux pilotes Renault qui sont les seuls à n’en avoir choisi que 8 trains.

Notons également que Ferrari a opté pour une approche plus agressive que Mercedes pour cette dernière course de l’année, avec 10 trains de pneus Ultra-Tendres contre neuf pour les pilotes Mercedes.

.

GP d’Abou Dhabi

Le circuit de Yas Marina va être modifié

Publié

le

© DR

Le tracé de Yas Marina à Abou Dhabi pourrait bien être modifié par son architecte, Hermann Tilke, en raison d’un grand nombre de critiques de la part des pilotes ce week-end.

Les pilotes de Formule 1 se plaignent depuis quelques années du manque de possibilité de dépassement sur le tracé de Yas Marina, un circuit imaginé et dessiné par l’architecte en chef de la F1, Hermann Tilke.

Mais l’Allemand annonce déjà qu’il a trouvé quelques solutions pour que les dépassements soient plus aisés à l’avenir sur le circuit d’Abou Dhabi.

« Mon bureau a une solution pour rendre les dépassements plus faciles à Yas Marina. » déclare Tilke. « Nous pourrions modifier un virage du circuit en particulier. »

« Bien-sûr, cela peut paraître un changement mineur, mais cela pourrait avoir un impact important sur le pilotage des pilotes. »

« Nous sommes actuellement en pourparlers avec les propriétaires du circuit pour le modifier, mais pour l’instant, je ne peux pas en dire davantage. »

« Je peux seulement vous confirmer que retirer la chicane des virages 4 et 5 avant la ligne droite n’est pas à l’ordre du jour. Mais parfois c’est ainsi, si une voiture est plus lente que celle qu’elle poursuit, que pouvons-nous faire de plus pour faciliter les dépassements ? »

Continuer à lire

GP d’Abou Dhabi

Officiel : Renault écope d’une amende au Grand Prix d’Abou Dhabi

Publié

le

© Renault

Renault a écopé d’une amende de 5000 euros à l’issue du Grand Prix d’Abou Dhabi pour avoir relâché son pilote Carlos Sainz avec une roue mal attachée durant l’épreuve.

L’Espagnol a effectué un arrêt au stand durant le Grand Prix d’Abou Dhabi, mais un mécanicien a mal fixé sa roue avant gauche.

Le pilote Renault a tout de même repris la piste, mais quelques mètres plus tard, il a dû abandonner sa course, sa monoplace ne pouvant plus avancer.

Continuer à lire

GP d’Abou Dhabi

Romain Grosjean : « Une bonne saison dans l’ensemble »

Publié

le

© Haas

Auteur d’une onzième place à Abou Dhabi ce dimanche, Romain Grosjean dresse un bilan plutôt positif de sa saison 2017.

Le pilote Haas n’a pas connu une saison facile en 2017, fréquemment ennuyé par des problèmes de freins qui semblent persister sur sa monoplace au fil des ans.

Mais si le pilote français ne termine la saison 2017 qu’à la treizième position du classement des pilotes avec seulement 28 points inscrits en 20 courses, il tire tout de même un bon bilan de sa seconde année avec l’équipe américaine Haas.

« J’ai tout donné, je pense que j’ai bien piloté ce week-end. » déclare Grosjean, qui a bataillé durant de longs tours avec Lance Stroll en début de course. « Mais ce n’était pas suffisant pour finir dans les points. »

« Avec Stroll, j’ai eu une belle passe d’armes, j’ai eu beaucoup de mal à passer car il défendait bien sa position et il avait une énorme vitesse de pointe. »

« Mais finalement, j’ai réussi à le dépasser et j’ai ensuite pu creuser l’écart. Au final, nous avons fait une bonne course et nous savons sur quels points nous devons travailler afin d’améliorer la voiture pour l’année prochaine. »

« Dans l’ensemble, ce fut une bonne année, surtout pour ce qui n’était finalement que notre deuxième saison en F1. Nous avons beaucoup appris, et nous savons dans quels domaines nous pouvons nous améliorer pour 2018. »

Continuer à lire

GP d’Abou Dhabi

Force India furieuse de l’incohérence de la FIA à l’égard de Renault

Publié

le

© Force India

L’équipe Force India ne décolère pas après que le pilote Renault Nico Hulkenberg ait été pénalisé (seulement) de cinq secondes pour avoir coupé un virage ce dimanche à Abou Dhabi.

Hulkenberg a doublé Sergio Perez en début de course en coupant un virage sur le tracé de Yas Marina, mais le pilote allemand n’a pas rendu sa position au Mexicain.

Le pilote Renault a donc été placé sous investigation par les commissaires de course de la FIA et a écopé de cinq secondes de pénalité lors de son prochain arrêt au stand.

Une sanction jugée incohérente par Otmar Szafnauer, le directeur des opérations chez Force India. D’autant qu’au final, le pilote Renault termine devant Sergio Perez à la sixième position.

« Je pense que Nico Hulkenberg aurait dû rendre sa position, comme il l’a fait avec Grosjean. » déclare Szafnauer. « C’est complètement fou que la F1 soit si incohérente. »

« Les positions en piste sont cruciales ici, et nous étions un peu plus rapides en début de course avec les Super-Tendres, c’est pour cela que nous devions gagner une place. »

« Hulkenberg coupe le virage et la FIA ne fait absolument rien, et comme par hasard, Renault gagne une place au championnat des constructeurs. Ça représente beaucoup d’argent, et surtout plus de compétitivité l’année prochaine. »

Continuer à lire

GP d’Abou Dhabi

Trois ans de galère s’achèvent à Abou Dhabi pour Fernando Alonso

Publié

le

© McLaren-Honda

Fernando Alonso a terminé l’année en marquant deux points au Grand Prix d’Abou Dhabi, un véritable exploit pour le pilote McLaren, qui avait peur de devoir abandonner.

Le pilote espagnol termine un (long) relais de trois ans avec un moteur Honda collé dans son dos, et la dernière course de la saison 2017 a finalement été couronnée d’un mini succès pour le double champion du monde, comme pour faire un pied de nez à ces trois ans de galère qu’a vécu l’Espagnol.

L’Espagnol se tourne désormais vers 2018 et se veut optimiste face aux performances du moteur Renault qui sera monté sur sa McLaren l’an prochain.

« Heureux de terminer l’année avec un bon feeling, ma position est plus que bonne,  et puis la course est une petite récompense pour trois années de difficultés. » déclare Alonso.

« J’avais peur de finir cette année avec un abandon, avec un problème ou un incident, ce qui m’aurait laissé un goût amer dans la bouche. »

« Nous devons maintenant souhaiter bonne chance à Honda pour l’avenir, mais aussi à McLaren pour le projet Renault. Je veux que l’année 2018 arrive vite, mais nous devons attendre encore quelques mois. »

« Il faut attendre, surtout pour les mécaniciens, qui ont eu une longue saison, et qui auront aussi une longue saison l’année prochaine. Maintenant, nous devons préparer la voiture de la saison 2018, voir comment le moteur Renault s’intègre au châssis, voir s’il n’y a pas de complications. »

« Les tests arrivent en février, et nous allons devoir faire de vrais essais de pré-saison, pas comme ceux que nous avons fait depuis trois ans. »

Continuer à lire

GP d’Abou Dhabi

Renault a presque atteint son objectif cette année en terminant sixième

Publié

le

© Renault

En signant la sixième place au Grand Prix d’Abou Dhabi, Nico Hulkenberg a offert la sixième position au championnat à Renault.

Le pilote allemand a pris tous les risques ce dimanche pour offrir à Renault les six points qui manquaient à l’équipe pour détrôner Toro Rosso de la sixième position au championnat du monde.

Pénalisé dés le début de course de cinq secondes en raison d’un dépassement hasardeux sur la Force India de Sergio Perez, le pilote allemand a ensuite réussi à conserver un certain écart avec le pilote mexicain afin de s’assurer d’être sixième à l’arrivée.

« Je savais que j’avais cinq secondes d’avance sur Perez, mais comme mon arrêt a duré plus longtemps que prévu, j’ai commencé à être nerveux. » explique Hulkenberg à l’arrivée du Grand Prix d’Abou Dhabi.

« Finalement ça été, j’ai réussi à passer la Haas [celle de Romain Grosjean] à la sortie des stands, mais elle était très rapide en ligne droite. C’est un résultat solide, avec cette sixième place, nous avons atteint tous les objectifs. » 

Pour rappel, Renault s’était fixée comme objectif pour sa deuxième année depuis son retour en F1 une cinquième place au championnat du monde.

Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.