Restez connéctés

GP des États-Unis

Plus le droit à l’erreur pour Ferrari

Publié

le

© Ferrari

La pause estivale semble ne pas avoir bien réussi à la Scuderia Ferrari cette année, puisque l’équipe italienne cumule les problèmes depuis le Grand Prix d’Italie.

La dernière victoire d’une voiture rouge remonte au Grand Prix de Hongrie avant la pause estivale, où Sebastian Vettel s’est imposé juste devant son coéquipier Kimi Raikkonen.

Depuis, Ferrari n’a jamais été en mesure de remporter une course et doit faire face à des problèmes de fiabilité qui lui coûte très cher en cette fin de saison face à une Mercedes, certes moins performante que par le passé, mais bien plus fiable que la SF70-H.

La situation est actuellement délicate pour Ferrari, puisqu’il ne reste que quatre courses avant la fin de saison, et si le championnat constructeur semble déjà acquis pour Mercedes, les probabilités pour que Sebatian Vettel revienne sur Hamilton au championnat pilotes sont très faibles.

Avec 59 points d’avance sur le pilote Ferrari, Lewis Hamilton pourrait mathématiquement devenir quadruple champion du monde dés la prochaine course à Austin en fonction du résultat de Sebastian Vettel.

Autant dire que Ferrari n’a plus le droit à l’erreur d’ici la fin du championnat, il faudra performer sur toutes les pistes, en commençant par celle d’Austin dans un peu plus de dix jours, celle-là même où Lewis Hamilton s’est imposé à quatre reprises sur les cinq éditions du Grand Prix des Etats-Unis disputées sur le tracé du COTA.

Le Britannique s’est toujours senti à l’aise sur le circuit des Amériques et est déjà devenu triple champion du monde sur ce tracé en 2015, lorsqu’il se battait avec son coéquipier de l’époque, Nico Rosberg.

Les statistiques parlent donc en la faveur du pilote Mercedes, mais comme le dit Toto Wolff, le directeur exécutif de l’équipe championne du monde en titre, la F1 reste un sport mécanique où tout peut arriver et où l’on peut tout perdre en quelques instants…

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.