Prost : « Avec la mauvaise voiture vous n’avez aucune chance, regardez Alonso »

Prost : « Avec la mauvaise voiture vous n’avez aucune chance, regardez Alonso »

Renault a effectué son grand retour en Formule 1 en 2016 avec la ferme intention de se battre pour le championnat du monde assez rapidement.

Bien que l’équipe d’Enstone ne termine la saison 2017 qu’à la sixième position au classement constructeurs, il faudra noter que Renault s’est battu jusqu’à la dernière course pour essayer d’atteindre la cinquième place que le constructeur français s’était fixée comme objectif pour sa seconde saison depuis son retour.

Alain Prost, qui fait partie de l’équipe Renault en tant que conseiller spécial, est satisfait des progrès effectués par l’équipe en deux ans, et même si Renault n’est pas encore en mesure de se battre pour le championnat du monde, le quadruple champion du monde de F1 croit au projet du constructeur français, mais sait aussi qu’il faudra la bonne voiture pour gagner.

« Sur le papier, nous ne pouvons pas battre Red Bull et McLaren, mais nous serons meilleurs l’an prochain, et la comparaison directe avec les équipes clientes va nous aider à acquérir de l’expérience pour nous rapprocher des meilleurs équipes. » déclare Prost à Auto Motor Und Sport.

« Nous sommes ici pour longtemps, et il est important que nous progressions chaque année. Au final, nous devrons battre tout le monde si nous voulons gagner. »

« Il s’agit non-seulement de la voiture, mais nous avons aussi des pilotes rivaux très forts : Hamilton, Ricciardo, Verstappen, Vettel. La différence est que ces pilotes ont tous une voiture pour gagner. si vous êtes assis dans la mauvaise voiture, vous n’avez aucune chance, regardez Alonso. »

« Il est clair que nous devons fixer des objectifs, mais pour moi, c’est faux de vous fixer un objectif. Même sans avoir atteint la cinquième place, je suis satisfait du développement de l’équipe. »

« Je l’ai toujours dit, il faut prendre du temps, et plus que ce que nous pensons. Il s’est passé beaucoup de choses au cours des deux dernières années, nous avons de très bonnes personnes à bord, des ingénieurs jeunes et talentueux, mais ils ne peuvent pas obtenir des résultats tout de suite. »

« Renault est dans un phase de construction, nous ne pouvons pas attendre de meilleurs résultats que ceux que nous délivrons, il ne faut pas nous mettre trop de pression pour le moment. »