Red Bull s’attend à souffrir le samedi à Spa

Red Bull s’attend à souffrir le samedi à Spa

Bien que les performances du moteur Renault se sont nettement améliorées au cours des deux dernières saisons de F1, le moteur du constructeur français est encore assez loin de Ferrari ou bien encore de Mercedes en termes de performance.

Red Bull, qui est équipée du moteur Renault, mais qui préfère le rebadger TAG-Heuer, s’attend donc à souffrir à Spa pour le prochain Grand Prix de Belgique.

Le team principal de l’équipe de Milton Keynes, Christian Horner, est convaincu qu’avec un peu plus de puissance moteur, ses pilotes seraient en mesure de se battre pour des victoires les dimanche de course.

« Notre voiture est de plus en plus compétitive, surtout en condition de course, nous l’avons bien démontré en Hongrie. » déclare Horner. « Donc, il serait bien d’augmenter un peu les performances du moteur, c’est très dommage parce que ce manque de puissance nous coûte des places sur la grille. »

« Regardez la performance de Max [Verstappen] en qualifications en Hongrie, il était le second plus rapide lors de Q1 et Q2, mais sans ce petit surplus de puissance en Q3, il ne pouvait rien faire. »

« Je pense que nous allons souffrir à Spa le samedi en qualifications, je pense que nous pourrons nous placer à la 5e ou 6e position, mais nous devrions être plus rapides en course le dimanche. L’Autriche, un circuit rapide, nous a montré que nous pouvions tout à fait être compétitifs en course. » conclut Horner.

 

commentaires