Red Bull impatiente de rivaliser avec McLaren en piste en 2018

Red Bull impatiente de rivaliser avec McLaren en piste en 2018

Comme les fans, Red Bull attend avec impatience de voir arriver l’équipe McLaren avec le moteur Renault à l’arrière du châssis en 2018.

L’équipe de Woking mettra un terme définitif à son partenariat avec Honda à la fin de cette saison, et il ne reste plus que deux courses à souffrir pour McLaren.

Christian Horner, le team principal de Red Bull est certain que les progrès effectués par Red Bull en cette fin de saison vont porter leurs fruits en 2018, ce qui permettra à l’équipe de Milton Keynes de rivaliser en piste avec McLaren et son excellent châssis.

« McLaren est une grande équipe avec des pilotes forts, et nous attendons avec impatience de rivaliser avec eux sur la piste. » déclare Horner à Reuters. « Nous avons fait de grands progrès dans la seconde moitié de cette saison, et évidemment, notre objectif est de poursuivre cette séquence en 2018. Renault a un point de référence avec Red Bull. »

 

Une partie des progrès réalisés par Red Bull cette année est à mettre au crédit du pétrolier Esso, qui a nettement amélioré les performances du moteur Renault : « Le carburant Esso Synergy s’est amélioré cette année et cela nous a permis de concurrencer Mercedes et de les battre. »

« C’est important, c’est quelque chose qu’il faut souligner, c’est quelque chose qui a ajouté de la performance sur la voiture. »

Red Bull continue d’apprendre avec la RB13 afin de développer au mieux sa RB14 de 2018, mais Horner insiste également sur le fait que Renault doit encore améliorer les performances de son moteur durant l’hiver afin que McLaren et Red Bull puissent s’affronter à armes égales en piste.

« Nous avons suffisamment de stabilité dans les règles, nous tirons donc une bonne leçon sur la RB13 pour la RB14. Il est évident que nous espérons aussi que les performances et la fiabilité du moteur Renault s’améliorent durant l’hiver, ce sont des aspects fondamentaux pour nous. »