Connect with us

Renault tire un bilan positif et s’excuse auprès de Jolyon Palmer

© Renault

GP de Grande-Bretagne

Renault tire un bilan positif et s’excuse auprès de Jolyon Palmer

Renault a tenu à présenter ses excuses à Jolyon Palmer pour ne pas lui avoir permis de participer au Grand Prix de Grande Bretagne ce dimanche. Le Britannique a dû abandonner pendant le tour de formation, après avoir rencontré un problème de chute de pression hydraulique sur sa RS17.

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, présente ses excuses à son pilote, qui aurait dû s’élancer depuis la onzième place sur la grille ce dimanche, mais souligne également les très bons résultats obtenus par Renault ce wee-end, aussi bien en F1 que dans les catégories inférieures.

« Nous devons nous excuser auprès de Jolyon qui avait obtenu une bonne position sur la grille. Nous voulions tous qu’il ouvre son compteur aujourd’hui et il l’aurait certainement fait sans ce problème. En parallèle, nous avons connu une excellente course avec Nico qui a très bien piloté, sans commettre d’erreur et a parfaitement exécuté la stratégie. » explique Abiteboul.

« Nous étions trente bonnes secondes devant les Force India. C’est toujours un peu frustrant d’être autant exposé à la fiabilité puisque nous aurions pu mieux faire encore. L’essentiel est que les évolutions ont fonctionné et nous sommes ravis de le voir dans les résultats. »

« Avec de nouveaux apports prévus sur les prochaines courses, j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée pour finir la première partie de la saison en beauté. Ces points sont un bon moyen d’achever le week-end de notre quarantième anniversaire en F1. Tout en célébrant le passé, il est également réjouissant de voir nos jeunes pilotes briller. Félicitations à Nicholas Latifi, notre pilote d’essais, pour sa première victoire en F2, mais aussi à Oliver Rowland, notre pilote de développement, pour son podium. » conclut le Français.

To Top