Restez connéctés

News

Repartir de zéro chaque année est la raison de l’échec de Honda selon Alonso

Publié

le

© McLaren-Honda

Fernando Alonso estime que repartir de zéro chaque année a été la principale raison de l’échec de Honda à fournir un moteur compétitif à McLaren.

L’équipe basée à Woking s’est associée à Honda au début de la saison 2015, mais après trois années frustrantes, McLaren a décidé de se séparer à la fin de l’année pour passer à une unité de puissance Renault en 2018.

Le sort de McLaren était quasiment scellé dés les essais hivernaux, où Honda a rencontré de graves problèmes de fiabilité, un moment clé selon Fernando Alonso.

« Je pense que les plus grands problèmes que nous avons rencontrés au cours des trois dernières années ont été les essais hivernaux. » déclare Alonso. « Nous sommes arrivés à la prochaine saison en repartant de zéro. »

« Nous avons donc dû améliorer beaucoup de choses et l’Australie a été un vrai test, la Chine a été un test, Bahreïn a été un test, et nous avons terminé avec un package et une unité de puissance dont nous connaissions plus ou moins le fonctionnement. »

« Cela vous place dans une position où vous espérez beaucoup pour l’année suivante, vous débutez, vous espérez réduire l’écart, mais cela ne s’est pas produit. Chaque saison, nous avons dû changer la philosophie du moteur, nous avons changé la position de la turbine, nous avons changé différentes choses, ce qui nous a ralenti en termes de développement. »

« Il y a eu des hauts et des bas dans toutes les équipes, mais la bonne chose avec la mentalité japonaise c’est que personne n’a abandonné, ils ont toujours travaillé. Même si vous êtes en Q1, les ingénieurs passent 20 heures devant un ordinateur pour essayer d’améliorer. Nous n’avons pas beaucoup amélioré la situation, mais ce n’était pas parce que nous n’avions pas le temps de travailler. »

‘Nous avons manqué les résultats, nous n’avons pas eu les résultats attendus, nous n’avons pas respecté nos objectifs. Nous n’avons pas obtenu les résultats que tout le monde espérait, et c’est dommage, nous sommes triste pour cela. »

« Mais nous sommes toujours fiers du travail que l’équipe a réalisé avec toutes les difficultés que nous avons rencontrées lors des essais hivernaux. Nous avons essayé de surmonter tous ces problèmes aussi rapidement que possible. »

« Je serai toujours fier de ce projet, même si le manque de résultat va dire le contraire, et s’il sera rappelé comme une mauvaise chose. Cela a signifié beaucoup pour moi, j’ai toujours aimé le Japon, j’ai d’ailleurs un tatouage de samouraï dans mon dos, et travailler dans une organisation japonaise était assez intense, c’était spécial, c’était une façon de travailler. »

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.