Restez connéctés

GP d’Autriche

Esteban Ocon essaiera de signer un week-end parfait à Silverstone

Publié

le

© Force India

Esteban Ocon a terminé à la huitième place au Grand Prix d’Autriche ce dimanche, le pilote Force India s’élançait depuis la neuvième position et a rapidement réussi à venir à bout de son coéquipier, Sergio Perez. Mais une petite erreur de la part de Lewis Hamilton devant lui au second virage, lui fera perdre tout l’avantage qu’il avait réussi à avoir au départ.

Par la suite, une stratégie loupée de la part de son équipe lui a fait perdre dix secondes, ce qui l’a mis en difficulté pour la suite de la course, notamment la fin de course, quand il a dû contenir les attaques de Felipe Massa.

« C’était une course standard, on part neuvième, j’ai effectué un bon départ, j’ai passé Perez, puis une Red Bull. Par la suite, Hamilton s’est un peu loupé au virage numéro 2 et du coup j’ai reperdu des places. J’ai ensuite réussi à faire une belle course, à bien gérer mes pneus, mais on s’est complètement loupé avec la stratégie. » explique Ocon.

« J’ai perdu au moins dix secondes à cause de la stratégie, du coup c’était chaud avec Felipe Massa à la fin, mais j’ai réussi à le garder et on limite les dégâts. On essaiera de faire beaucoup mieux à Silverstone la semaine prochaine, on essaiera de faire le week-end parfait. » conclut Esteban Ocon.

GP d’Autriche

Deux erreurs en deux Grands Prix pour Nico Hulkenberg

Publié

le

© Renault

Nico Hulkenberg a une nouvelle fois commis une erreur en Grand Prix ce week-end en Autriche, le pilote Renault n’a pas réussi à effectuer la procédure de départ de façon correcte, ce qui a eu pour conséquence d’enclencher le système anti-calage de la RS17.

L’Allemand cumule les erreurs depuis le Grand Prix d’Azerbaïdjan, où il a mal évalué la distance entre sa roue avant droite et un mur. Il a dû abandonner sa course suite à ce contact, alors qu’il se battait dans le top dix et avait de fortes chances de marquer de gros points pour son équipe.

En Autriche, outre son erreur au départ, qui l’a fait dégringoler à l’avant dernière place au premier virage, Hulkenberg a également rencontré des problèmes de surchauffe sur les gommes Super-Tendres durant le Grand prix, ce qui l’obligera à passer par les stands prématurément.

« C’était une course difficile. J’ai pris un mauvais envol, au point de déclencher le mode anti-calage qui actionne l’embrayage pour prévenir tout arrêt du moteur tant l’adhérence est élevée sur la grille. C’était alors le début de la fin. J’étais presque dernier avant le premier virage et il devenait dès lors évident que l’après-midi serait compliqué. » explique Hulkenberg.

« Nous étions en difficulté avec les Supertendres qui surchauffaient, mais aussi avec l’équilibre et l’adhérence. Nous avons opté pour un passage anticipé au stand afin de chausser les Tendres, mais les leaders remontaient le peloton et deux drapeaux bleus m’ont fait perdre énormément de temps. C’était assez dur aujourd’hui. Nous devons examiner ce qui est arrivé et nous focaliser sur Silverstone. » conclut l’Allemand.

 

Continuer à lire

GP d’Autriche

Un problème de pompe à huile oblige Sainz à abandonner

Publié

le

© Red Bull Content Pool

Carlos Sainz n’a pas connu un week-end facile en Autriche, le pilote espagnol a dû abandonner sur problème mécanique dimanche, alors que des soucis de fiabilité ont également touché sa monoplace le vendredi en essais libres. Toro Rosso a révélé que Carlos Sainz avait abandonné en raison d’un problème sur la pompe à huile, un retrait qui coûte cher à l’équipe, puisque ses principaux concurrents ont marqué des points à Spielberg.

« Je pense qu’après le départ, en dépit d’avoir perdu un peu de puissance, nous étions en mesure de nous battre avec Force India, comme nous l’avions prévu. Mais dès le premier tour, j’ai eu des problèmes moteur, il n’y avait pas assez d’huile dans le moteur, donc j’ai perdu de la puissance. Faire 40 tours avec ce problème n’était pas l’idéal, c’était donc une course frustrante pour moi. » explique Sainz.

« Nous n’avons pas oublié de vérifier le niveau d’huile, c’est juste que la pompe à huile ne fonctionnait pas correctement. Le fait est que nous avons rencontré des problèmes sur une course importante pour nous. Parce que finalement, Williams a marqué des points, Force India aussi et Haas a également marqué de gros points. De notre côté, je pense que j’étais le seul à pouvoir marquer des points aujourd’hui, mais nous avons eu ce problème. » conclut le pilote Toro Rosso.

Au championnat des constructeurs, Toro Rosso occupe la sixième place, mais l’équipe de Faenza est de plus en plus menacée par Haas, qui est juste derrière avec seulement 4 points de retard.

Continuer à lire

GP d’Autriche

Deuxième week-end d’affilé sans point pour Renault

Publié

le

© Renault

Renault a connu un week-end difficile à Spielberg, Jolyon Palmer a terminé à une demi-seconde seulement des points au Grand Prix d’Autriche en finissant 11e pour la troisième fois de la saison. Auteur d’un mauvais départ, Nico Hülkenberg s’est classé 13e à l’arrivée.

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, ne peut que constater qu’il s’agit du second week-end d’affilée sans le moindre point récolté pour l’équipe d’Enstone.

« Après Bakou, le Grand Prix d’Autriche représente la deuxième occasion manquée de marquer des points. Malgré une bonne course dans l’ensemble, la 16e place de Jolyon sur la grille ne lui a pas permis de terminer dans les points. Une fois de plus, nous devons mieux nous qualifier pour scorer le lendemain. C’était une journée très difficile pour Nico, victime d’un mauvais départ sur lequel nous devons enquêter tout en tâchant de comprendre pourquoi son rythme ne concordait pas avec celui vu ce week-end. »

Une série de gros développements à partir de Silverstone

« Sur une note positive, nous constatons que notre programme moteur est sur la bonne voie puisqu’il offre un bon rythme de course et un nouveau podium. Nous tournons la page et nous avons hâte d’inverser la tendance à Silverstone. Le Grand Prix de Grande-Bretagne sera le point de départ d’une série de gros développements sur le châssis. Nous continuons à travailler dur pour atteindre nos objectifs. » déclare Abiteboul.

Continuer à lire

GP d’Autriche

Alonso : « Kvyat a fait une erreur de débutant »

Publié

le

© DR

Fernando Alonso n’aura parcouru que quelques mètres ce dimanche au Grand Prix d’Autriche, le pilote espagnol a été percuté par la Toro Rosso de Daniil Kvyat au premier virage du circuit et n’a pas eu d’autre alternative que d’abandonner dans la foulée, sa McLaren étant trop endommagée.

Par la suite, Daniil Kvyat a écopé d’une pénalité de passage par la voir des stands pendant la course et de deux points de pénalité sur sa super-licence. Le Russe terminera le Grand Prix d’Autriche à la seizième et dernière position.

Alonso considère que Daniil Kvyat a commis une erreur de débutant ce dimanche en ruinant la course du double champion du monde.

« Il a commis une erreur de débutant. Tout le monde sait qu’un départ depuis le milieu de la grille est toujours plus risqué que si vous partez plus loin devant ou plus loin derrière. Mais je pense qu’il n’était pas nécessaire non plus de prendre de gros risques après les premiers mètres, sachant que la course dure 71 tours. » explique l’Espagnol.

« Certains pilotes doivent parfois faire leurs preuves et prouver qu’ils méritent de rester en F1, et cela les pousse parfois à prendre un peu trop de risques. Dans ce cas précis, le pilote derrière moi est arrivé bien trop vite au premier virage et a ruiné ma course, c’est aussi simple que ça. » conclut Alonso.

Daniil Kvyat considère que Alonso est en tort

Mais le Russe considère que Fernando Alonso est en tort dans cette histoire, pour lui, c’est Fernando Alonso qui a freiné bien trop tôt.

« J’ai pas vu ce qui se passait devant, mais je pense que Verstappen a eu un problème et Alonso a réagi à cela. Il l’a vu, mais moi non, donc il a freiné légèrement plus tôt, tandis que moi j’ai gardé mon point de freinage habituel. Lorsque j’ai vu qu’il avait freiné trop tôt, j’ai voulu freiner, mais mes roues se sont bloquées et il était trop tard. » explique Kvyat.

Continuer à lire

GP d’Autriche

Les photos du Grand Prix d’Autriche 2017

Publié

le

© Mercedes-AMG
Continuer à lire
.

Copyright © 2017 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est accrédité par la FIA, ce qui autorise les journalistes du site F1only.fr à se rendre sur les circuits du calendrier officiel de la Formule 1.Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.